La quête d'Ewilan

Voici LE fow sur La quête d'Ewilan, inacarnez un personnage, et explorez le mon de Gwendalavir.
 
AccueilPortailFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28
AuteurMessage
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Ellundril

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 11 Mar - 15:46

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Taïs
Maître Mentaï
Maître Mentaï
Taïs

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22
Localisation : Derrière toi. Surprise !

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 11 Mar - 19:10

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
Maï'lys

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 12 Mar - 20:01

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais Ellundril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Ellundril

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 13 Mar - 15:54

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais Ellundril bu

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Sasuki Eldwenn

Sasuki Eldwenn

Messages : 35
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 21
Localisation : °~Dans tes pires cauchemares...~°

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 13 Mar - 17:31

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais Ellundril bu du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Ellundril

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 13 Mar - 18:09

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais Ellundril bu du rhum

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Taïs
Maître Mentaï
Maître Mentaï
Taïs

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22
Localisation : Derrière toi. Surprise !

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 13 Mar - 20:02

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais Ellundril bu du rhum qui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasuki Eldwenn

Sasuki Eldwenn

Messages : 35
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 21
Localisation : °~Dans tes pires cauchemares...~°

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 14 Mar - 8:54

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais Ellundril bu du rhum qui brula
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïs
Maître Mentaï
Maître Mentaï
Taïs

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22
Localisation : Derrière toi. Surprise !

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 19 Mar - 11:05

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais Ellundril bu du rhum qui brula sa


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Ellundril

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 22
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 19 Mar - 14:03

Il n'était pas chauve mais presque. Son chien regardait le
dealer prendre de la coke mais Gandalf avait surestimé ses doses
et l'overdose pointa. Miraculeusement, il eut un enchantement qui le
sauva et il reprit de la glace pour s'essuyer le cou car
l'éléphant avait mouillé son T-short vert avec son
slim imbibé de sirop de grenadine et de bière. Le chien
avait reniflé le bout de son petit doigt bleu et doré. Il
n'était que midi lorsque bondit un hobbit qui voulait le
sacrifier en faisant des barbecues dans une cheminée qui
lançait des éclairs roses qui tourbillonnaient comme des
hélices. Les explosions de chaque hélicoptère
faisait peur et le chien s'enfuit en dansant le moonwalk. Puis le
bonhomme en vert monta les descentes d'une rue qui brillait et
scintillait de mille feux. Enfin, il fit une galipette et lança
un gros postillon rouge qui chantait du rock pour casser la guitare
irlandaise du petit cochon qui mangeait des caramels pour grossir et
maigrir à Paris. Là-bas il ramassa une pomme rose qui
pleurait car elle avait été croqué par un ogre en
pleine croissance qui pourtant avait une cravate jaune à points
magenta. Il mis une salopette pour cracher et boire dans une bouteille
remplie de sirop de mandarine qui dessinait des cœurs pour
chanter du rock et du mozart car il voulait du nutella fondu au caramel
sur son pain. Puis la tartine sauta, fit un salto arrière et une
chaise arriva sur sa jambe pour pouvoir tuer le chien parti se
réfugier dans sa niche. Oh se travail était très
intéressant et bien instructif pour un géant qui ne
voulait pas partir de sa maisonette en pyjama bleu à carreaux
rose bonbon. Puis la maisonette à Georges Bouche tomba en ruine
puis poussa un chariot de cochons qui avait des poux sur les cheveux et
sur le torse. Tout le monde était retourné vers le coin
des petits cochons et des vilains canards petits et des petites
chouettes volantes vilaines. Il jouait avec ses chaussures moches et
ses lacets étaient défaits et une puce alla se mettre sur
son petit pied et remonta sur sa chaussure jusqu'à son pull
couvert de sang et de saletés qui allaient posait sur lui et
elle fit un bond super haut pour atteindre la lune et rencontra un
cheval qui avait une poupée d'argent et d'or qui tuait des
étoiles filantes. Elle se cogna contre son lit qui l'envoya
valser contre un champignon qui avait conclut un accord avec son
gâteau au palais de messire le duc de Lacart le grand benêt
à sa canne. Approuvant la cohabitation de tout Paris et
Toulouse, la grande soeur des benêts instaura la guerre sur Mars
et Coconnum pour tuer les méchants pas beau qui lui en prient
beaucoup. Mais elle trouva le trésor qui la rendit affreusement
moche tant qu'elle fut près de la déformation de la
tête. Puis, comme il faisait le c** , il partit pour la ferme de
son grand-père. Mais malheureusement il creva un ballon de
baudruche en rose parce que son copain lui avait fait promettre de le
ramener chez lui. Ce garçon n'avait que 13 ans mais pourtant il
avait un chien et 4 chattes et 10 chatons ainsi que quelques poules. Il
était bizarre mais heureusement il avait un très grand
chien qui mord et qui s'appelait Médor mais il n'était
pas content car il n'aimait rien. Surtout les petit chats. Mais les
chats aimaient trop faire des cabrioles et des saut très haut et
très long. Mais la petite Shaé frisa les cheveux
d'Ellundril sans déformer la coupe. Mais moi je ronfle toujours fort car Melyah
adore manger des sushis !
Les adorables petits nains chantaient des chants aux oiseaux noirs qui les regardaient bizarrement comme s'ils avaient vomi des grains chocolat-noisette et pistache-vanille
à midi et Woelath content de trouver sont hot-dog regarda la vieille mouette qui donnait des coups de bec sans plumes sur moi.
Mais Ellundril bu du rhum qui brula sa tête !

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin
Revenir en haut 
Page 28 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28
 Sujets similaires
-
» [Ende, Michael] L'histoire sans fin
» Ende, Michael - L'Histoire sans fin
» L'Histoire sans fin ...
» L'Histoire sans fin de Michael Ende
» L'Histoire Sans Fin - Michael Ende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La quête d'Ewilan :: Hors-Sujet :: N'importe quoi-
Sauter vers: