La quête d'Ewilan

Voici LE fow sur La quête d'Ewilan, inacarnez un personnage, et explorez le mon de Gwendalavir.
 
AccueilPortailFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans les dédales [pv : tout l'monde]

Aller en bas 
AuteurMessage
Slïenna
Mentaï
Mentaï
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 24
Localisation : juste derrière toi

Feuille de personnage
surnom: lonewolf
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mer 10 Mar - 21:45

Al Vor. Seconde ville du royaume par sa taille et sa richesse. Première pour son taux de criminalité et de vol. Des ruelles à n'en plus finir, en un labyrinthe où l'on se perdait aisément, si l'on était pas prévenu. Décidément, pensait Slïenna, cette ville semblait avoir été faite pour elle.
En réalité elle cherchait toujours une piste qui l'aiderait à retrouver un certain assassin. Mais pour le moment, elle ne recherchait qu'une fuite du monde, s'éloigner des gens qui se trouvaient au centre des rues marchandes. Ce serait tellement dommage qu'ils meurent. Par sa faute, en plus.
Ces pensées, légèrement sarcastique, voire même non dénuées de cynisme et d'humour noir, furent interrompues par le mur qui se dressait devant elle. "Ah, tiens, une impasse" murmura-t-elle de son habituelle voix glacée, tout en s'adossant au mur. Enfin seule.
La sensation d'être épiée la sortit de ce flegme indifférent. Elle n'était pas paranoïaque, ses sens étaient seulement ultra-aiguisés. Avec sa chance, elle allait tomber dans une bonne bagarre, tuer tout le monde et devoir fuir la ville avant d'être repérée.
A moins que ?
Une silhouette féminine se profila au coin de la rue.
Négligemment, Slïenna joua avec la dague qui ne quittait pas sa ceinture. Enfin, l'une des dagues qui ne quittaient pas sa ceinture, des armes étant cachées sur toute sa personne.
Puis elle cacha les armes sous sa tunique, se contentant de prendre un air innocent et d'attendre la suite des évènements, ne sachant pas qui allait déboucher de cette ruelle. Ami ou ennemi ? Le premier serait étrange. Elle n'avait pas d'amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Jeu 11 Mar - 17:40

Maï'lys parcourait Al Vor a la recherche de tranquillité. Elle avancé paisiblement lorsqu'en jetant un coup d'oeil sur sa gauche elle vit une impasse. Il y avait un grand mur est devant il y avait une grande femme. Non se n'était pas une femme en l'examinant un peu plus elle sut qu'elle n'était pas ordinaire. Maï'lys ne s'arrêta qu'une demi seconde et continua son chemin. Cette femme l'intriguait, elle se mit face a un mur et l'escalada pour se retrouvé sur le toit. elle sauta de toit en toit pour enfin, surplomber l'impasse. Elle examina la femme qui tenait sa main sur sa taille, sur la défensive. Elle regarda aux alentours, il n'y avait personne. Maï'lys sortit son couteau et se prépara a sauter. Ces muscles tendus et ces sens en alertes. Il y eut un mouvement presque imperceptible. La femme avait disparu. Maï'lys sauta sur le toit se trouvant en face d'elle et chercha cette femme. Pourquoi était elle partie l'avait elle vu?
Non ce n'était pas possible mais alors pourquoi était elle sur la défensive. Maï'lys ne réfléchis pas il fallait qu'elle se cache, elle ne devait pas rester découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie
Apprenti(e) Marchombre
Apprenti(e) Marchombre
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs ...

Feuille de personnage
surnom: Nie
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Jeu 11 Mar - 19:20

Virginie se remettait d'un long séjour à Ondianne, elle n'y avait passé qu'une petite semaine mais sans entrainements ni voyage, le temps était long.
Quelques jours auparavant, elle était tombé sur une mauvaise rencontre alors qu'elle était seule dans une ruelle d'Al Vor. Au début, elle avait cru pouvoir s'en sortir aisément mais ses adversaires s'étaient révélés plus tenaces qu'elle n'y avait cru au début. Elle avait voulu porter un coup à la cuisse de l'un d'eux mais même si elle bougeait à la vitesse d'une flèche, ce dernier avait été plus rapide. Esquivant de justesse, Virginie s'était dégagée et comprenant, en voyant leur technique, qu'elle n'avait aucune chance avait essayé de s'enfuir. Mais les hommes n'avaient pas vu les choses de cet oeil et l'avait bléssée à plusieurs endroits, la laissant seule au milieu du gigantesque labirinthe d'Al Vor.
Heureusement, un dessinateur l'avait trouvé peu de temps après et voyant la profondeur de ses blessures, l'avait emmenée à Ondianne avec un pas sur le côté.

Alors qu'elle s'était juste remise, Arthur, son maître, avait décidé de commencer l'entraînement immédiatement et lui avait demandé de filer une mercenaire, peu expérimentée d'après lui. Elle l'avait fait et avait remarqué, qu'en éffet, cette mercenaire n'était pas très efficace, ce devait être une apprentie.
Cette apprentie l'avait menée jusqu'à une impasse où se trouvait une étonnante femme. Elle était petite, mince et avait des cheveux d'un blond clair qui descendaient jusqu'à ses épaules. Sur son dos était tatoué un magestueux dragon noir. En contraste avec sa beauté, ses yeux gris dégageaient une telle froideur qu'elle en fit frissonner Virginie.
La femme était-elle de ceux du chaos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slïenna
Mentaï
Mentaï
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 24
Localisation : juste derrière toi

Feuille de personnage
surnom: lonewolf
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Jeu 11 Mar - 21:08

Elles étaient deux.
Celle qui s'avançait vers elle était très jeune, menue, avec des étonnants cheveux roux flamboyants, qui dansaient sur ses hanches. Probablement une apprentie marchombre d'après son jeune âge et sa façon de marcher.
Mais il y en avait une autre, qui l'épiait depuis un toit. Elle l'entendait.
Sans presque bouger, elle se replia dans le renfoncement d'une porte, se dissimulant complètement aux yeux de celle qui l'épiait, voulant ainsi faire descendre l'intruse embusquée : une personne qui se cachait pour observer pouvait vouloir n'importe quoi, sauf des bonnes choses.
Elle plongea ses yeux au regard glacial dans ceux de l'apprentie marchombre, lui signifiant ainsi qu'elle l'avait vue. Le « bonjour » qui sortit de sa bouche était bien plus glacé que ses yeux, mais tout cela était ordinaire. Ce qui n'était pas ordinaire, c'était qu'elle parle avant de tuer. D'ailleurs, elle s'appuyait contre l'embrasure de la porte d'un air détendu sans même toucher à la moindre arme.
Sans dire qu'elle avait l'air innocente, elle pouvait presque passer pour normale. Enfin, elle pensait.
Parlant plus fort, elle jeta sèchement « Bonjour à toi aussi, sur le toit. », signifiant à la seconde qu'elle l'avait vue. Seule une imbécile serait restée en haut.
Et elle détestait que quelqu'un qu'elle ne pouvait pas voir l'observe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Ven 12 Mar - 14:42

Maï'lys entendu qu'elle avait était repéré. Elle savait a qui elle avait affaire. C'était un mentaï et vu son air, il n'avait rien d'amical. Maï'lys avait toujours appris que resté caché quand on avait était repéré n'était qu'une perte de temps. Il valait mieux qu'elle descende de son perchoir. Elle regarda autour. C'était l'endroit idéal pour un combat. Elle examina l'impasse et vit une personne mince et a l'air plutôt jeune face au mentaï. C'était une apprentie aucun doute là dessus. Maï'lys pensa a une marchombre. Mais elle était seule donc son maître lui avait sûrement donné une mission, et pour se retrouvé dans une impasse et face a un mentaï il fallait savoir se qu'on faisait, et Maï'lys savait se qu'elle faisait. Elle sauta, fit un magnifique salto arrière, pivota sur elle-même et se retrouva nez a nez avec le mentaï.
Elle était pour l'instant désarmé mais elle savait que son adversaire n'avait pas non plus, pour l'instant d'arme. La marchombre fit un pas hésitant puis se décidant elle se rapprocha. Tous ses sens en alerte Maï'lys était prête a se défendre ou a attaquer. Se rappelant qu'elle avait oublié tous signe de politesse elle adressa un "Bonjour" avec le même ton froid que le mentaï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie
Apprenti(e) Marchombre
Apprenti(e) Marchombre
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs ...

Feuille de personnage
surnom: Nie
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mar 16 Mar - 19:56

La femme au dos tatoué lui adressa un "Bonjour" d'une voie glaciale, plongeant ses yeux dans ceux de l'aprentie marchombre. Elle les quitta un instant pour s'adresser à la mercenaire.
A l'instar de Virginie, elle était descendue. Les deux inconnues qui lui faisaient face étaient sans aucun doute de celles du chaos. Celle au dos tatoué devait être une mentaï et si un combat devait arriver, Virginie n'aurait aucune chance de la battre.
Elle se trouvait une fois de plus en mauvaise posture. Elle n'avait plus qu'à éspérer qu'il n'y ait pas de combat.
Elles allait saluer les deux inconnues quand la mercenaire la devança. Elle avait une silhouette fine et paraissait inocente mais Virginie avait appris à décripter les signes qui faisait d'elle une sanguinaire, assoifée de sang.

Elle s'avança, se disant que si elle essayait d'instaurer une discussion, peut être qu'elle ne s'en tirerait pas trop mal.
"Je ne cherche pas la bagarre et je ne sens pas le besoin immédiat de vous tuer. Je vous laisserai partir si vous ne me faites rien."
Le silence s'installa, toutes étaient tendues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slïenna
Mentaï
Mentaï
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 24
Localisation : juste derrière toi

Feuille de personnage
surnom: lonewolf
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mer 17 Mar - 16:57

"Je ne cherche pas la bagarre et je ne sens pas le besoin immédiat de vous tuer. Je vous laisserai partir si vous ne me faites rien." lança l'apprentie marchombre.
Le coin des lèvres de Slïenna se releva de quelques millimètres, l'équivalent pour elle d'un fou rire. D'un geste brusque qui fit sursauter les deux autres, elle rejeta ses cheveux en arrière et s'avança d'une démarche féline. S'approchant de la jeune fille qui venait de parler, elle murmura d'une voix qui tranchait avec son habituel ton glacé. Elle était en effet étonnamment douce, mais où perçait une ironie moqueuse "Je suis vraiment terrifiée. On ferait mieux d'aller toutes boire un coup ensemble au bar du coin ? Il est vrai qu'une apprentie marchombe peut évidemment en tuer dix comme moi, surtout que je ne suis pas armée."
Sa main souleva la tunique qu'elle portait, montrant une rangée de couteaux, dagues et étoiles de jet de toutes tailles, et même un sabre.
Puis elle lâcha le tissu, ses yeux glacés se posant sur l'apprentie mercenaire. Elle était à moins d'un mètre de chacune. Pourtant, elle ne ressentait pas vraiment d'angoisse. Peut être, si elle s'alliaient, ce qui était impossible, et si elle même n'avait pas eu d'armes ni le don du Dessin, elles auraient pu la vaincre. Mais à ce moment on aurait dit une chatte face à deux souris.
La mercenaire était en effet en posture de combat, et si elle l'avait suivie depuis avant, probablement est-ce qu'elle voulait sa mort. Slïenna avait de nombreux ennemis parmi les mercenaires. Parmi tous les autres peuples aussi, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Jeu 18 Mar - 21:37

Elle zigzaguait entre les rues pavée sur le dos de sa jument, Etoile de Nuit, lancée au galop.

Que faisait-elle ici ? Elle n’en savait rien. Ah si ! Melyah, sa maître marchombre avait une affaire “personnelle“ à régler et elle avait interdit à Ellundril de l’accompagner. Elle en avait profité pour prendre des vacances et avait éprouvée un certain désir à visiter Al’Vor.

Etoile de Nuit tourna à une intersection et elles se retrouvèrent dans une impasse face à face avec trois jeunes femmes. Une mercenaire, une marchombre et … Ellundril frémit devant le regard acier de la troisième qui ne pouvait être que Mentaï. Deux contre un. Ça allait mal finir pour la marchombre aux cheveux roux. Elle sauta de sa monture, tira son sabre et se mit en garde devant celle-ci. Maintenant elles étaient deux contre deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Ven 19 Mar - 12:47

Maï'lys fit un pas se retrouvant a coté de la mentaï. Elle examina la nouvelle arrivant, c'était un jeune fille sûrement une apprentie et une marchombre. Elle mesuré entre 1m75 et 1m80, elle de long cheveux noirs, et surtout se qui attira l'oeil de Maï'lys se fut ces yeux de cristal mais bon sa n'en restait pas moins pour le moment son ennemie. "Alors comme sa on arrive sans prévenir et on dit même pas bonjour? C'est quoi se manque de politesse!"
Pendant quelle prononcer cette phrase Maï'lys se rapprocha de l'inconnue pour lui montrer quelle n'avait pas peur et quelle voulait se battre contre elle tout en refusant pour le moment de sortir ses armes, c'est vrai quoi a quoi sa sert de salir la lame de ses précieux couteaux pour une personne qui, pour l'instant lui semblait insignifiante.
La mentaï ne bougeait pas se qui pour l'instant ne dérangeait pas plus que sa Maï'lys qui était a moins de trois mètre de la nouvelle et qui était dans une posture de combat. Maï'lys et l'inconnu se dévisagèrent un long moment, sans se soucier de se qui se passait autour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie
Apprenti(e) Marchombre
Apprenti(e) Marchombre
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs ...

Feuille de personnage
surnom: Nie
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Sam 20 Mar - 9:58

La mentaï s'approcha de Virginie, menaçante. La marchombre savait que ces paroles ne serviraient pas à grand chose, mais elles étaient sorties malgré elle. Elle le regretait maintenant.
"Je suis vraiment terrifiée. On ferait mieux d'aller toutes boire un coup ensemble au bar du coin ? Il est vrai qu'une apprentie marchombe peut évidemment en tuer dix comme moi, surtout que je ne suis pas armée."lui murmura la mentaï. En même temps qu'elle avait prononcé cette dernière phrase, elle avait soulevé sa tunique d'un mouvement furtif dévoilant une rangée de lames, couteaux et autres armes.
Virginie comprit en cet instant comme ses paroles avaient été stupides et elle se maudissait, une fois de plus, de les avoir prononcées.

Profitant de ce que la mentaï detourne son attention, elle observa les alentours, cherchant une issue. Mais au lieu de ça, elle remarqua une jeune fille, à l'allure harmonieuse, de celle des marchombres. Elle était sur un cheval et avançait vers Virginie, la mentaï et la mercenaire. La marchombre se réjouit intérieurement. Du renfort, enfin. Seule, elle n'aurait jamais pu se débarasser de la mentaï, même maintenant, elle doutait qu'elles remportent le combat mais il y avait un infime chance si la nouvelle arrivante était efficace. Ce devait être une aprentie, vu son jeune âge.

Elle s'approcha un peu plus. La mercenaire aclama : "Alors comme sa on arrive sans prévenir et on dit même pas bonjour? C'est quoi se manque de politesse!"
Les deux inconnues se foudroyèrent du regard pendant un moment.
Virginie se mit en garde, se préparant au combat. Croisant les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slïenna
Mentaï
Mentaï
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 24
Localisation : juste derrière toi

Feuille de personnage
surnom: lonewolf
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Sam 20 Mar - 17:48

Slïenna ne cilla pas en voyant l'autre apprentie marchombre arriver. Trois souris pour un chat, c'est tellement mieux !
Toutes commençaient à se parler avec une once de mépris dans la voix, aussi la Mentaï décida de leur rappeler leurs bonnes manières "Allons ! Un peu de tenue ! S'insulter ne sied pas à des dames. " lança-t-elle à la mercenaire, un sourire flottant sur son visage d'ange.
Et dire qu'elle cherchait la solitude !
Les humains étaient vraiment étonnants... Les pupilles de ses yeux étaient dilatées d'excitation en prévoyant le combat qui allait suivre. Les effusions de sang étaient son domaine de prédilection.
Avec la mort. Elle remarqua la position de toutes : deux de l'Harmonie face à deux du Chaos.
Equilibré, en apparence. Sauf qu'il n'y avait ici que des apprenties, sauf elle.
Elle croisa donc les bras et s'appuya confortablement contre le mur de l'impasse. Pour observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Sam 20 Mar - 21:37

Tehlya avait voulu s'échapper un instant du lourd et sombre paysage des couloirs du château où elle était depuis trop longtemps. C'était donc tout naturellement qu'elle s'était enfermée dans sa chambre avant de faire un pas sur le côté vers le premier endroit qui lui venait à l'esprit. Elle se retrouva dans une impasse de la ville d'Al Vor, où elle avait passé pas mal de temps. Mais cette impasse n'était pas vide ce jour là.
Un attroupement s'était formé. Deux jeunes filles faisaient face à deux autres. Elles semblaient avoir à peu près toutes le même âge sauf une qui se tenait un peu en retrait, appuyée contre un mur. La tension était palpable dans l'air, et elles se regardaient toutes comme si elles attendaient un geste d'une pour massacrer les autres. Plutôt jolies, en plus; fines et musclées.
La Sentinelle devina qu'elle était tiombée en plein milieu d'un combat entre deux marchombres (ou apprenties), la brune et la rousse, et deux du Chaos. Une autre brune, qui paraissait moins à l'aise que l'autre, la blonde appuyée contre le mur. Tehlya s'avança et remarqua son visage d'ange dans lequel brillaient deux yeux gris acier, tels deux étoiles meurtrières. Une Mentaï !
La jeune fille se félicita d'être arrivée. Elle s'avança vers le groupe d'une démarche légère. Elle savait qu'elle avait l'air bizarre : une fille minuscule et à l'air fragile qui voulait régler une affaire de combat, c'était ridicule !
"Bonjour ! Vous permettez que je me mêle de vos affaires ?" demanda-t-elle d'une voix douce
Revenir en haut Aller en bas
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Dim 21 Mar - 13:31

Comme si il n'y avait pas assez de monde une dessinatrice (sûrement avec un pas sur le coté) se retrouva dans l'impasse et commença a dévisager tout le monde. Quand d'un coup bien sur d'elle et sans avoir l'impression de gêner elle lança:"Bonjour ! Vous permettez que je me mêle de vos affaires ?"
Maï'lys a se moment là avait envie de lui dire que si elle n'avait rien d'autre affaire que de se mêler des affaires des autres c'était que quand même il y avait un problème surtout quelle avait prononcer cette phrase quand Maï'lys allait attaquer l'une de ses deux adversaire qui contrairement a elle et la mentaï, faisait équipe. Maï'lys sentit que vu le monde qu'il y avait dans l'impasse leur position n'allait pas restait secrète bien longtemps. Et ce fut le cas lorsque quelqu'un passa mais ne satarda pas. En vrai Maï'lys pensait que la personne avait d'eu rencontré 5 yeux le dévisageant l'air de dire tu gêne alors il vaut mieux que tu parte.
Maï'lys vit un mouvement près d'elle alors elle sentit que c'était le moment d'attaquer et elle se mit a son tour en mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie
Apprenti(e) Marchombre
Apprenti(e) Marchombre
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs ...

Feuille de personnage
surnom: Nie
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Dim 21 Mar - 15:05

Virginie fut surprise en entendant les paroles de la mentaï qui répondaient à celles de la mercenaire.
"Allons ! Un peu de tenue ! S'insulter ne sied pas à des dames. "dit-elle un sourire aux lèvres.
Cette situation la mettait à son aise apparament.
Virginie, à son contraire était tendue, très tendue.
C'est pourquoi elle sursauta quand une dessinatrice apparut au milieu de l'impasse et s'approcha.
"Bonjour ! Vous permettez que je me mêle de vos affaires ?" lança-t-elle d'une voix chantante.
Elle était très petite, mais ses yeux étaient d'un vert extraordinaire et ses lèvres rouge pulpeuse. Ses cheveux noirs ébene dansez en même temps qu'elle se mouvait sur sa silhouette fine et gracieuse.
La mercenaire afficha une mine mécontente. Jusque là, le chaos avait été en force mais, si la dessinatrice était là, elles étaient en sous effectif.

Virginie répondit d'un air joyeux : "Je te le permet avec joie mais ça m'etonnerait que les deux filles, qui se trouvent en face de nous, pensent la même chose."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slïenna
Mentaï
Mentaï
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 24
Localisation : juste derrière toi

Feuille de personnage
surnom: lonewolf
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Dim 21 Mar - 19:38

Slïenna observa la dessinatrice qui venait d'apparaître grâce à un pas sur le côté. Une gamine, toute fragile. Mais il lui semblait la connaître, et elle dégageait une aura de puissance étonnante pour son âge.
L'une des marchombres lui adressa un sourire rayonnant en disant : "Je te le permet avec joie mais ça m'etonnerait que les deux filles, qui se trouvent en face de nous, pensent la même chose."
La Mentaï fusilla la Dessinatrice du regard, tout en se demandant laquelle gagnerait dans un combat de Dessin. Seulement, elle avait un atout majeur : elle savait se battre. Tout en gardant cette politesse de façade et ce sourire heureux qu'elle avait lorsque le sang allait couler, elle dit de sa voix glacée "Fais comme tu le veux."
Un éclair de génie lui rappela qui elle avait en face d'elle. Elle l'avait déjà rencontrée quelque temps auparavant, alors qu'elle se battait contre les Sentinelles.
Parce que cette fille, c'était ni plus ni moins que la plus jeune des Sentinelles, et l'héritière de l'Empire de Gwendalavir.
Si elle la tuait, nul doute que le Chaos s'installerait.
D'une voix douce elle ajouta "Je t'en prie, joins toi à elles."
Ses yeux brillaient de plaisir, elle imaginait déjà le Chaos, à portée de main, enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Lun 22 Mar - 17:32

Maï'lys voyant que la mentaï est accepté l'offre de la dessinatrice elle pensa qu'elle s'occuperait des deux marchombres pendant que Slïenna s'occuperait de la dessinatrice ce qui paraissait a première vu le plus probable.
Une guerre des regards commença mais personne n'en sorti vainqueur et le vrai combat commença. La marchombre qui était a chevale mit un pied a terre souplement. Tout se passa très vite Maï'lys s'avança devant c'est deux *adversaire* laissant derrière elle la mentaï et la dessinatrice.
C'est une des deux marchombres qui lança la premier coup mais Maï'lys se décala souplement. Essayant de lui mettre a son tour un coup mais qui de peu n'eut que le droit de marquer la fin de l'échauffement. Les deux marchombres et la mercenaire commencèrent chacune leur danse en esquivent est en lancent des coups qui n'attégnère jamais leur cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Lun 22 Mar - 18:44

Elles sautaient, roulaient, tournaient, frappaient, plongeaient à terre, se relevaient ... la mercenaire était tenace. Juste asser pour échaper aux coups motels. Malgré la vivacité dont faisait preuve l'ennemie, Ellundril souriait. Cela ne durerait pas longtemps. Un coup d'oeil furtif à l'autre marchombre et elle se lança sur la jeune fille aux cheveux noirs. Trois coups de lame. Trois fois contrés. Trois lames qui volent. Trois coups portés. Dans son ventre, son épaule et son menton. L'action n'avait durée que quelques secondes. Cette fille était forte. Très forte. Peu être même trop forte pour elle. Elle se redressa, peniblement, mas les poings fermés, pestant contre son manque de capacité. Elle ferma les yeux, oubliant la douleur. Les rouvrit. Souffla, paisiblement. Maintenant elle était prête. Prête à se battre jusqu'au bout, prête à verser son sang, prête à mourir. C'était maintenant que la bataille commençait.

Le soleil se couchait, obscurissant l'horizon. Dans un accord tactile, les deux marchombres s'élancèrent. En même temps, faisant les mêmes mouvements, souples et gracieux. C'est alors que l'impossible se produisit, que l'iréel devînt réel, que l'éternité ne dura plus. Un éclaire foudroyant tomba dans l'impasse, projettant les marchombres à terre. L'éclaire avait complètement engloutie la mercenaire. Enfin c'est ce qu'elles crurent jusqu'à apercevoir la forme animale qui se dégageait du tas de gravas qu'avait soulevé le cataclisme. Entre le loup et le renard l'animal dégageait une sensation maléfique. Il s'ébroua et tourna ses yeux luisants rouges vers elles.

Une personne passa devant l'impasse. Elle n'eût pas le temps d'apercevoir la créature d'une blancheur imaculée, n'eût pas le temps de crier ou de courir. Une flamme la carbonisa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Lun 22 Mar - 21:21

Dès le début du combat, Tehlya sut qu'elle ne survivrait que si elle avait des réflexes très rapides. Elle était plus puissante que la Mentaï mais celle-ci pouvait l'attaquer physiquement.
Une fois n'était pas coutume, elle attaqua la première. Un immense pieu apparut, filant sur la Mentaï. Il n'atteint pas sa cible. Elle s'était approprié son dessin et le pieu s'était transformé en un bouquet de de roses rouges qu'elle saisit au vol et, d'une démarche sensuelle et dansante, s'approcha de la Dessinatrice. Rapide comme l'éclair, elle voulut la frapper avec. Mais Tehlya était sur ses gardes. Se concentrant uniquement sur les Spires, elle perçut la naissance du Dessin qui transformait le bouquet en une épée à double tranchant. Le contrant, elle transforma la matière en mousse.
Ce n'était qu'une introduction au vrai combat. Grâce à un pas sur le côté, elle s'éloigna de la Mentaï et Dessina rapidement, montant haut dans les Spires. Elle déclencha un cataclysme dévastateur sur toute l'impasse, protégeant seulement les Marchombres et elle même.
Un éclair pulvérisa tout, le feu se déchaîna. Mais c'était compter sans la Mentaï et son esprit étrange. Elle dessina une sorte de bulle qui la protégea et protégea de même la mercenaire. Pourtant, des gravats les recouvrirent, et l'espace d'un instant, Tehlya crut qu'elle avait gagné.
Mais soudain, les gravats semblèrent exploser, projetés à plusieurs mètres à la ronde, et épargnant miraculeusement la Sentinelle. La Mentaï en sortit, triomphante, marchant la tête haute, sans la moindre blessure. Elle jaugea Tehlya du regard, puis eut un sourire. Elle lança une attaque à laquelle l'héritière ne s'attendait pas. Courant à une vitesse hallucinante, elle se mit à lancer des étoiles de jet avant de tirer son sabre pour l'achever. L'une des étoiles l'atteignit à l'épaule et la Dessinatrice n'eut d'autre choix, si elle voulait garder la vie sauve, que de fuir par un pas sur le côté.
Sa dernière pensée fut pour les marchombres qu'elle abandonnait si lâchement. Mais elle n'avait pas le choix. Quoi qu'il en coûte, l'héritière devait vivre !
Revenir en haut Aller en bas
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mar 23 Mar - 12:51

La dessinatrice disparu laissant les marchombres, vider de leur force, face a deux adversaire, qui ceci est en dit, était elle aussi plus en état de combattre. Même sous sa forme animale Maï'lys n'avait pas beaucoup de force. Aucune des deux marchombres ne décida d'arrêter le combat et voyant que la mentaï qui avait utilisé beaucoup de ses forces pour battre la dessinatrice qui était sûrement une sentinelle, les deux marchombres s'approchèrent donc, avec la même démarche vers Slïenna. Maï'lys en temps normale n'aurait rien fait, mais cette mentaï qui se trouvait devant elle, elle avait quand même un coeur et elle l'avait sauvé lorsque la dessinatrice avait lancé son attaque donc, Maï'lys se fit aussi petite quelle le put et elle se dissimula derrière la mentaï laissant les deux marchombres avançait de deux mètres et elle passa a l'attaque profitant de son petit effet de surprise pour fatiguer ses adversaire un petit peu plus. Elle s'arrêta au bout d'un moment et planta ses yeux qui était devenu rouge sang dans ceux noisette d'une des marchombre et dans ceux de la couleur du cristal de l'autre marchombre. L'une des deux attaqua lui faisant une belle entai sur sa patte arrière. *Se n'est qu'une éraflure se n'est qu'une éraflure...*Maï'lys se forcé a pensé sa et essayer de ressentir sa se qui était de loin beaucoup plus compliqué. Elle ferma les yeux et elle attendit. Elle attendit un petit moment puis elle ouvrit les yeux elle devait se tenir droite et digne elle ne devait pas abandonné une éraflure ne la ferrer pas plié. Elle regarda la mentaï droit dans les yeux et lui fit comprendre qu'il fallait donné une ultime attaque, même si ces deux marchombres était tenace, elle finirait bien par tombé, et ce moment Maï'lys espérait qu'il arriverait vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slïenna
Mentaï
Mentaï
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 24
Localisation : juste derrière toi

Feuille de personnage
surnom: lonewolf
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mer 24 Mar - 16:27

Son combat avec la Dessinatrice avait fatigué Slïenna, pourtant elle se sentait toujours capable de combattre. Ainsi, lorsque Maï'Lys la supplia du regard de mener une nouvelle attaque, c'est avec un sourire carnassier qu'elle sortit son sabre.
Les marchombres étaient fatiguées, elles étaient deux mais n'étaient que des apprenties. Et elles n'avaient pas de sabre.
La mentaï s'approcha d'elle de son pas sensuel et félin, sans les quitter du regard ni baisser les yeux. Sans prévenir, elle pivota et lança son pied dans le ventre de l'une des marchombres, tandis que sa main armée se fendait vers la seconde. Le pied atteignit sa cible avec un bruit d'impact des plus satisfaisant tandis que l'agressée devait reculer sous le choc, la seconde parvint à éviter le sabre meurtrier, qui traça une simple estafilade sur son bras.
Elle vit les marchombres l'attaquer d'un même mouvement, comme si elles étaient le miroir de la même personne. Mais elle avait perdu tellement d'énergie qu'elle voyait tout comme dans un rêve, à travers une brume épaisse. Elle évita les coups qui lui étaient portés et attaqua à son tour. Le ballet que les trois corps s'affrontant menaient s'intensifiait et elle en était le coeur. Les apprenties devaient faire des efforts incroyables pour éviter son sabre meurtrier, et chacune était blessée. Même Slïenna avait récupéré des blessures.
Soudain, elle tendit l'oreille. Alertée par les bruits d'explosion, puis de lames s'entrechoquant, la garde d'Al Vor arrivait. A l'écoute, elle dirait qu'ils étaient une quinzaine. Trop pour qu'une Mentaï épuisée puisse leur faire leur peau. Il fallait qu'elle fuie. Elle se fichait de ce qui arriverait aux autres. D'un bond étonnant, elle sauta vers l'une des fenêtres d'une maison qui n'avait pas encore été fauchée, s'accrocha au rebord et finit de monter sur le toit à une vitesse hallucinante. Elle adressa un sourire aux marchombres restées en contrebas. "Je serais vous, je ne traînerais pas ici. Nous reprendrons cette... discussion.. Si intéressante.. Une prochaine fois, si vous le voulez bien. A bientôt, et si vous croisez la mort, vous saurez que vous m'avez revue !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mer 24 Mar - 17:29

Lâche ! Ce fût le premier mot qui vînt à l'espris d'Ellundril en voyant la mentaï s'enfuir. Elle sera les poings. Ce n'était pas le moment de s'énerver surtout que la garde d'Al Vor se raprochait. Bien sûr, ils ne la prendraient pas en défault mais l'assomeraient de questions. Elle s'approcha de la marchombre. "Je vais partir avant que la garde arrive. Je peux te ramener hors de la ville si tu le souhaites. De toute façon l'empire mettra ça sur le compte des mercenaires." Elle désigna d'un geste lasse la rue à moitié dévastée. Ellundril se tourna vers la mercenaire qui s'était recroquevillée dans un coin, le visage marqué par la fatigue. "Toi aussi tu devrais partir. Ce serait bête qu'une fille aussi jeune que toi finisse à la quillotine." Devant la non réaction de celle-ci, Ellundril s'approcha, toujours sur ces gardes. Une flaque rouge grandissait sous le corps pâle de la jeune fille. Ellundril déposa son arme pour l'allonger sur le dos. De multiple blessures lui cisaillaient le corps. Dans un élan de compasion, elle appela Etoile de Nuit pour la hisser sur son dos. Les cliquetis d'armures et d'armes s'entrechoquantElle se retourna vers la marchombre qui n'avait pas bougé. "On a intérêt à y aller avant de se faire coincer par la garde avec une mercenaire. Tu as encore la force de courir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Virginie
Apprenti(e) Marchombre
Apprenti(e) Marchombre
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs ...

Feuille de personnage
surnom: Nie
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mer 24 Mar - 17:59

Apparemment, c'était une maladie. La mentaï et la dessinatrice avaient fui toutes deux. Lâchement.
Il ne restait maintenant que l'autre marchombre, la mercenaire, recroquevillée dans un coin, et Virginie.

"Je vais partir avant que la garde arrive. Je peux te ramener hors de la ville si tu le souhaites. De toute façon l'empire mettra ça sur le compte des mercenaires." lui proposa la marchombre.
Virginie réfléchit un instant, la garde allait bientôt arriver et elle ne voulait pas avoir à faire encore aux forces de l'ordre. Mais, elle ne lui laissa pas le temps de répondre et se tourna vers la mercenaire.

"Toi aussi tu devrais partir. Ce serait bête qu'une fille aussi jeune que toi finisse à la guillotine."
Celle ci était cisaillée de tous parts et arrivait à peine à respirer. La marchombre appela sa jument et hissa la blessée sur son dos.
Celle ci avait de la chance, rien que pour ce qu'elle était, elle méritait qu'on la laisse périr dans ce trou. Cette marchombre faisait preuve d'une étonnante bonté.

"On a intérêt à y aller avant de se faire coincer par la garde avec une mercenaire. Tu as encore la force de courir ?"dit-elle alors en sortant Virginie de ses pensées.
Cette dernière acquiessa d'un geste mais écrasée de fatigue, elle demanda à la marchombre :
"Je préfererais monter sur ton cheval si tu n'y vois pas d'inconvénient, je suis morte de fatigue."

Elle se mirent en route et Virginie décida qu'il était temps de faire conaissance avec sa compagne de combat.
"Comment t'appelles-tu en fait ? Moi, c'est Virginie Frun."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mer 24 Mar - 20:19

Ellundril, qui courait toujours, fût surprise par la question. "Excuses mon manque de politesse. Je m'appelle Ellundril Chariakin mais tu peux m'appeler Ell, tout simplement." Elle tendit l'oreille et hocha la tête satisfaite. "Nous sommes allés assez vite pour les semer. La garde est loin maintenant." Elle scruta l'horizon et reprit : "Non loin se dressait un petit village. Nous y ferons halte. Je préfères discuter autour d'un repas chaud. Ça ne t'embête pas ?" Elle regarda la marchombre qui lui rendit son regard. Sa réponse fût brève. " Allons-y." Apparement, elle n'était pas la seule à convoiter un bon repas et un lit moelleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mer 24 Mar - 20:36

Maï'lys qui avait vite perdu connaissance a cause de ses nombreuse blessures.Elle commencé petit a petit a voir le soleil couchant. Elle n'arrivait pas a parler et le coup quelle avait pris au ventre l'or d'une attaque n'arrangeait rien a sa situation. Elle avait très mal mais elle ne pouvait se permettre de le montré alors elle souleva la tête oubliant sa douleur le temps d'une seconde et dit les yeux mi-clos "Merci!" . Elle avait prononcé ces mots en le pensant sincèrement car oui pour l'une des seule fois de sa vie elle avait une dette envers deux personnes, deux marchombres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   Mer 24 Mar - 23:08

Tehlya revint plusieurs heures plus tard sur les lieux du combat. Les gardes étaient encore en train de discuter sur ce qui avait pu se passer pour que la rue soit dans un tel état. Ils jetèrent des regard soupçonneux à la fragile jeune fille qui venait de les rejoindre. Le fait qu'une de ses épaules était bandée ne les aidait pas, évidemment, mais en même temps, qu'est-ce qu'elle aurait pu avoir à faire dans un combat pareil ?
Poliment, elle déclina son identité, et les soldats se firent tout de suite plus courtois. Une Sentinelle, qui plus est, l'Héritière de Gwendalavir, devait être traitée avec tous les égards, même si elle n'était pas là légalement. Elle expliqua qu'elle ne pouvait rien faire pour la rue, les Dessins ne durant qu'un temps, mais qu'elle allait essayer de retrouver les coupables. Ce qui était vrai dans un sens. Elle voulait voir si les marchombres, qu'elle avait aidé de son mieux, étaient toujours en vie, et surtout où en étaient leurs ennemies. Et puis, elle n'avait aucune envie de passer pour une lâche.
Une haine farouche la liait toujours à la Mentaï, qui avait manqué la tuer. Les gardes, petit à petit, partirent, la laissant perdue dans ses pensée, revivant en pensée l'action. Elle ne savait absolument pas comment retrouver les combattantes, mais avait une idée pour retrouver quelqu'un qui saurait retrouver les combattantes.
Avec un sourire, elle dessina un nouveau pas sur le côté.
Un instant plus tard, la rue était de nouveau vide.

[FIN]
(a part si quelqu'un veut ajouter quelque chose)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les dédales [pv : tout l'monde]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les dédales [pv : tout l'monde]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CM Punk surprend tout le monde ! (Spoiler Over The Limit)
» Hello tout le monde ^^
» salut tout le monde!
» Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil
» Bonsoir à tout le monde !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La quête d'Ewilan :: Les territoires de l'ouest :: Al'Vor-
Sauter vers: