La quête d'Ewilan

Voici LE fow sur La quête d'Ewilan, inacarnez un personnage, et explorez le mon de Gwendalavir.
 
AccueilPortailFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la messagère [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Svetlana
Pirate Aline - lieutenant
Pirate Aline - lieutenant
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 24
Localisation : quelque part sur l'océan

Feuille de personnage
surnom: Svety
Relations:
amoureux(se): l'océan

MessageSujet: la messagère [libre]   Mer 13 Oct - 14:09

Penchée par dessus le bastinguage, Svetlana sentit le doux vent marin se perdre dans ses cheveux d'ébène et lui apporter ces effluves salés qu'elle chérissait par dessus tout. Enfin, ils partaient. Décidément, ces derniers jours avaient été les plus longs de sa vie. Elle détestait... non, elle ne détestait pas... Elle haïssait les préparatifs à l'embarquement, pourtant nécessaires. C'était la raison pour laquelle elle ferait un très mauvais capitaine. Le message à porter aux mercenaires était cousu dans la doublure de son long manteau de cuir noir : elle devait encore une fois traverser l'Océan ET Gwendalavir pour jouer ce ridicule rôle de messagère. Elle détestait... non, elle Haïssait les Mentaïs, mercenaires du chaos et autres trucs avec lesquels elle devait discuter. Et en plus elle avait le mal de terre. Le vent avait tourné, poussant à présent son cher bateau, le "Naufrageur", à une vitesse accélérée vers le grand continent où elle devrait débarquer.
"Saloperie" jura-t-elle entre ses dents. Pas de raids, pas de délicieuses attaques suivies d'un délicieux butin à partager. Que nenni, en plus de vouloir un message, ces mercenaires le voulaient VITE. Elle grogna.
Et se rendit au milieu du pont pour donner des ordres aux marins. Ca, elle adorait le faire. Ces machos imbéciles, qui n'étaient bons qu'à faire des noeuds et raconter des blagues grivoises devaient se plier devant la maigre et frêle Svetlana, une fille en plus. Mais leur lieutenante, la première après le capitaine. Elle les salua avec une mimique ironique et commença aussitôt à leur crier dessus. Telle chose n'était pas assez rapide, telle chose l'était trop, celle-ci n'était pas assez bien faite, cette corde trop serrée, le pont pas assez briqué... Vous suivez ?
Bon, d'accord, elle passait complètement sa mauvaise humeur sur ces pauvres matelots qui ne demandaient qu'à bien faire leur travail. Mais, plus ils travaillaient, plus ils se faisaient engueuler, moins ils passaient de temps à penser à la mutinerie. Et donc, elle rendait service au capitaine tout en soulageant ses nerfs.

Ils arrivèrent deux jours plus tard en vue du port principal de l'embouchure du Pollimage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie
Apprenti(e) Marchombre
Apprenti(e) Marchombre
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 22
Localisation : Ici et ailleurs ...

Feuille de personnage
surnom: Nie
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Ven 15 Oct - 18:54

    Taïs était en colère. Très en colère. Ce cher Eddy lui avait appris qu'un message devait arriver en provenance des pirates Alines et que c'était elle qui avait la mission d'aller le chercher. En l'apprenant, elle s'était fâché et lui avait dit qu'elle ne leur devait rien et qu'elle n'était pas leur messagère. Mais Eddy lui avait répliqué que ce message était très important pour toute le guilde, y comprit elle. Taïs avait finalement accepté car elle devait se rendre, depuis un bon moment, à l'embouchure du Pollimage.
    Cela faisait deux jours qu'elle était partie d'Al Vor.

    La première partie de son voyage s'était passée sans encombre. On était en automne et il faisait encore doux.
    C'est quand elle était entrée dans la passe de la goule que ça s'était corcé.
    Jamais elle ne s'était faite attaqué auparavant quand elle y passait mais là, dès qu'elle avait franchi la limite, elle vit une goule foncer droit sur elle. c'était une créature répugnante qui rassemblait de loin à une femme.
    Heureusement, elle avait appris à s'en débarasser.
    Elle brandit son sabre et quand la goule fut tout près, le planta dans son coeur. La goule suffoqua un instant puis s'écroula par terre. Elle ne bougeait plus, elle était morte. Taïs ricana méchamment.

    Quand elle fut arrivée au port, elle se rendit au port. C'est là que devait arriver un bateau Aline. Dedans, il devait y avoir une lieutenant qui lui delivrerait le message. Le bateau se nommait le "Naufrageur".
    Taïs s'assit sur un parapé et attendit environ une heure. Après ce temps, qui l'avait encore plus mise en rogne, elle apperçut un bateau au loin.
    Il avait l'allure d'un bateau Aline. Taïs l'examina plus attentivement, c'était lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana
Pirate Aline - lieutenant
Pirate Aline - lieutenant
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 24
Localisation : quelque part sur l'océan

Feuille de personnage
surnom: Svety
Relations:
amoureux(se): l'océan

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Ven 15 Oct - 19:33

|heem, tu t'es plantée, t'as pris virginie ^^ bon, je réponds quand même]

Il était près d'une heure du matin quand le bateau accosta sur les quais déserts. Svetlana sauta prestement à terre et sa tête se mit à tourner, tourner... Il lui fallut plusieurs minutes pour récupérer ses capacités naturelles. "Toujours ce foutu mal de tête..." grommela-t-elle de sa voix bourrues des mauvais jours. Bon, maintenant, elle devait trouver celle qui devait réceptionner le message. Ses yeux perçants furent attirés par l'enseigne d'un bar où entraient un grand nombre de ses matelots. Non, plus tard elle s'adonnerait à la beuverie, pour le moment, elle devait se concentrer sur cette mission. Elle repéra une femme assise sur un parapet et se dirigea vers elle. "Que le vent gonfle tes voiles" lança-t-elle en guise de salutations, sa main droite perdue sous son long manteau de cuir noir pour en tirer une bouteille de rhum, dont elle but deux longues gorgées. Chez les pirates, le rhum est la seule chose que l'on boit pour se réhydrater, et ils en boivent comme de l'eau. Douceur sucrée à laquelle elle aimait s'abandonner. Tout en refermant sa bouteille, ses yeux bleus lagon fixés sur son interlocutrice, elle se présenta "Svetlana, lieutenante du Naufrageur." Elle saurait bien assez tôt si cette femme était celle qu'elle cherchait. D'ailleurs, il était indubitable qu'elle soit une mentaï : cette espèce de relent meurtrier qui l'entourait, ces yeux verts dans lesquels on lisait le mépris de l'espèce humaine, tout cela montrait bien ce qu'elle était, oui.
Svetlana se demanda fugitivement si sur son visage à elle aussi on pouvait lire ce qu'elle était. Puis elle écarta cette question, sachant qu'elle ne voulait pas en connaître la réponse. Et elle attendit la réaction de la mentaï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïs
Maître Mentaï
Maître Mentaï
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22
Localisation : Derrière toi. Surprise !

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Sam 16 Oct - 17:54

[Oups Embarassed je suis désolée]


    Le bateau accosta sur la rive. Une femme sauta de l'embarcation, s'arrêta un instant. On aurait dit qu'elle ne se sentait pas bien. Elle marmona quelque chose d'incompréhensible entre ses dents puis se dirigea vers Taïs.
    La femme était belle, très belle, peut être même plus que Taïs. Elle avait de longs cheveux bruns tressés qui dansaient sur ses hanches et des yeux si bleus que la mer paraîtrait noire à côté. Elle était assez petite et extrêmement mince. Sa peau était légerement hâlée, ce qui trahissait ses origines du Sud. Ses vêtements d'un noir de jais faisaient ressortir son corp musclé.

    Arrivée devant Taïs elle la salua :"Que le vent gonfle tes voiles"
    C'était une drôle façon de dire bonjour. La mentaï lui répondit d'un signe de tête. Elle ne voulait pas s'attarder.
    Puis, d'un geste, la pirate tira une bouteille de rhum et en but deux longues gorgées avant de répliquer : "Svetlana, lieutenante du Naufrageur."
    Taïs n'avait jamais voulu retoucher à l'alcool depuis le jour où elle avait été malade pendant une semaine après une soirée. Pendant un instant, elle se demanda combien de litres la femme avait ingurgité. Elle paraissait un peu dans les vapes.

    "Taïs, maître mentaï. J'imagine que tu es celle qui doit me délivrer le message si important."demanda la mentaï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana
Pirate Aline - lieutenant
Pirate Aline - lieutenant
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 24
Localisation : quelque part sur l'océan

Feuille de personnage
surnom: Svety
Relations:
amoureux(se): l'océan

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Dim 17 Oct - 0:08

"Affirmatif" répondit Svetlana à la question de la mentaï. Elle sortit de son long manteau un coffret de bois qu'elle ouvrit. A l'intérieur se trouvait un rouleau de papier cacheté, assez épais. Elle le tendit à Taïs, qui s'en saisit. De nouveau, la tête de la pirate se mit à tourner et elle soupira en buvant de nouveau une gorgée de rhum. L'alcool aidant, elle se sentit mieux et sourit "Désolée. Mal de terre."
Du bar situé non loin sortirent deux ivrognes en titubant. L'un d'eux chantait une chanson grivoise, l'autre tenait une bouteille à la main. Svetlana fronça les sourcils, mais elle ne pouvait pas les réprimander : ce n'étaient pas des matelots de son navire. Ils s'arrêtèrent un instant, leurs petits yeux injectés de sang se fixèrent sur les jeunes femmes.
"Tiens. Des amuse-gueules." commenta sobrement la lieutenante, avec un sourire narquois. Elle haïssait les ivrognes, peut être parce qu'elle même tenait tellement bien l'alcool qu'il lui faudrait épuiser toute la cargaison de rhum de son navire pour avoir un peu la tête qui tournait. De la jalousie pure et simple, quoi.
Taïs ne semblait pas réagir tandis que les deux hommes s'approchaient en zigzaguant. L'un d'eux les apostropha "Eh, mesdemoiselles, vous attendez quelqu'un ? On peut le remplacer,si vous voulez."
Les yeux de Svetlana se firent glace, et elle les transperça de son regard. En temps normal, ça les aurait fait fuir, mais il faisait noir, et ils étaient trop bourrés pour comprendre que quelques pas plus loin, ils seraient morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïs
Maître Mentaï
Maître Mentaï
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22
Localisation : Derrière toi. Surprise !

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Lun 18 Oct - 18:27

    "Affirmatif" répondit Svetlana.
    Sur ces mots, elle sortit un petit coffre qu'elle ouvrit. Elle plongea sa main à l'intérieur, en pris un rouleau de papier cacheté puis le tendit à Taïs. Celle ci le prit et s'apprêtait à l'ouvrir pour voir quel était ce message si extraordinaire mais elle fut interrompue par deux ivrognes très bruyants qui sortaient d'un bar.
    Elle leur jeta un regard méchant mais ceux ci n'avaient rien remarqué et ils s'approchèrent des deux femmes d'un pas chancelant.
    "Tiens. Des amuse-gueules."commenta la lieutenante.

    Taïs ne dit rien. Elle avait l'habitude que les hommes la croient sans défences et qu'ils n'hésitaient pas à vouloir abuser d'elle. Mais tous les hommes qui avaient cru cela avaient péris. Tous sans exeption et ceux là ne dérogeraient pas à la règle.

    "Eh, mesdemoiselles, vous attendez quelqu'un ? On peut le remplacer, si vous voulez." dit l'un des deux ivrognes.

    Taïs regarda Svetlana. Elle venait de les transpercer du regard mais ils n'avaient pas réagi.

    "Je vous préviens messieurs. Je ne le répeterais pas deux fois. Il vaut mieux pour votre chère vie que vous nous laissiez tranquilles."avertit Taïs.
    Les hommes n'y prêtèrent pas attention et continuèrent à s'approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana
Pirate Aline - lieutenant
Pirate Aline - lieutenant
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 24
Localisation : quelque part sur l'océan

Feuille de personnage
surnom: Svety
Relations:
amoureux(se): l'océan

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Lun 18 Oct - 20:58

La main de Svetlana glissa doucement, presque comme une caresse, jusqu'à la garde de son sabre. La seconde suivit. En une fraction de seconde, la "fragile jeune fille sans défense" se retrouva armée de deux sabres magnifiques, légers et effilés, un dans chaque main. Il y eut un instant de flottement dans l'avancée des ivrognes, qui se regardèrent, hagards, puis ils continuèrent de marcher vers elles.

"Pouah. Ils empestent à dix mètres. Dommages qu'ils soient ivres, ça va être trop facile. Je prends celui de droite" annonça la pirate d'un ton léger.

Elle se glissa vers eux, avançant à pas chaloupés, ce qui la fit rouler des hanches et évidemment excita leur convoitise. Arrivée à un mètre de l'homme de droite, elle leva l'un de ses sabres et caressa doucement la gorge de l'ivrogne avec. Elle tournait autour, s'approchant, s'éloignant, ressemblant à un petit chat qui jouait avec une souris. De temps en temps, elle le titillait de la pointe de sa lame. Il semblait ne plus du tout avoir envie de rigoler. Pâle, immobile, il la suivait de son regard injecté de sang et malgré tout angoissé. Elle passa derrière lui et d'un coup sec, croisa ses deux sabres sur la gorge de l'homme, la lui tranchant net.
Il s'écroula, mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïs
Maître Mentaï
Maître Mentaï
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22
Localisation : Derrière toi. Surprise !

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Ven 22 Oct - 17:10

    "Pouah. Ils empestent à dix mètres. Dommage qu'ils soient ivres, ça va être trop facile. Je prends celui de droite" annonça la pirate d'un ton léger.

    Taïs s'élança vers celui de gauche. Il n'avait pas l'air de comprendre ce qui lui arrivait et regardait les deux femmes d'un air ahuri.
    La mentaï dégaina d'un geste bref deux poignards bien éguisés et les pointa vers l'homme. Celui ci n'eut pas le temps de dire quelque chose, les armes le touchèrent en plein coeur. Mais elle n'en avait pas encore fini avec lui. Elle entra dans les Spires et dessina un énorme tronc d'arbre qui vint s'aplatir sur la tête de l'ivrogne de plein fouet. Il s'écroula par terre. Il ne respirait plus.

    "Bon, voilà une bonne chose de faite, déclara Taïs. Maintenant, je vais enfin pouvoir découvrir ce qu'il y a dans ce message."
    Elle prit le rouleau, le décacheta et découvrit une sorte de message codé qu'elle n'arrivait pas à comprendre. Elle examina le message pendant plusieurs minutes et demanda à Svetlana:
    "Qu'est-ce que ça veut dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Mar 30 Nov - 21:16

[je peux m'incruster ? Sinon je supprime mon message ^^]

La brise fraiche des longues nuits embrumées guidait ses pas.

Seule dans la nuit, elle marchait. Seule dans la nuit, elle courrait, elle cherchait.

Une main posée sur la pierre, elle commença à grimper.

Il lui manquait quelque chose. Quelque chose d'important, d'essentiel. Quelque chose de vital. Qui faisait partie d'elle. Sa moitié. Sans elle, elle n'était personne.

De sa démarche hésitante, elle arpentait les rues, les ponds et les toits. Et elle arriva.

Elle ouvrit les doigts et enfin elle ...

... Ouvrit les yeux. Elle se découvrit en plein milieu de la nuit, debout, au bord du vide ... dans lequel elle aurait sautée si elle ne s'était pas réveillée. La réalité la percuta en plein fouet : elle était somnambule. Elle recula précipitement prise d'un soudain vertige. Si elle pouvait se déplacer inconciament dans la ville, combien de fois avait-elle frolé la mort ? Elle se posait toutes ces questions quand une plainte se fit entendre, fendant le silence sacré de la nuit. Quelqu'un était en train de mourir. Elle s'élanca.

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Svetlana
Pirate Aline - lieutenant
Pirate Aline - lieutenant
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 24
Localisation : quelque part sur l'océan

Feuille de personnage
surnom: Svety
Relations:
amoureux(se): l'océan

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Mer 1 Déc - 19:36

[ben oui bien sûr, c'est un sujet libre.]

Svetlana baissa les yeux sur le message, constitué d'étranges symboles que jamais elle n'avait pu déchiffrer. Dans la communauté Aline, il n'y avait que quelques personnes très haut placées qui auraient su ce qui était écrit : la jeune femme savait parfaitement comment déchiffrer une carte, donner des ordres, s'aider des étoiles pour se repérer, elle pouvait nommer chaque constellation, chaque courant de l'océan, chaque millimètre de son navire. Mais elle ne savait pas lire. Sa fierté touchée, elle grommela.
"Je n'en sais rien si ça signifie quelque chose, moi. C'est mon supérieur qui l'a écrit. Je crois qu'il est destiné à votre impératrice, nan ? En tout cas, je ne peux pas t'aider. A part peut être si tu me lis ce qui est écrit"
Détournant le regard des symboles incompréhensibles qu'on appelait des lettres et qui semblaient la narguer, la jeune femme observa plutôt une jeune fille aux cheveux noirs et à l'allure sauvage s'approcher en courant. *Arf, on est repérées* pensa-t-elle en songeant à l'étrange tableau qu'elles devaient former : deux filles discutant tranquillement, seules sur les quais à une heure tardive, hormis deux cadavres répandant leur sang à leurs pieds, comme une mare pourpre. Effectivement, un bien étrange tableau.
Svetlana jeta un regard agacé à la nouvelle arrivante, comme pour lui signifier qu'elle ferait mieux de partir et d'oublier ce qu'elle avait vu. Le problème, c'est qu'elle n'avait pas l'air d'une fille normale. Une curieuse...harmonie émanait de ses gestes.
*Il ne manquait plus que cela. On est tombés sur une marchombre.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïs
Maître Mentaï
Maître Mentaï
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22
Localisation : Derrière toi. Surprise !

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Jeu 2 Déc - 19:23

Svetlana ne savait pas non plus ce que signifiait ce message. Taïs l'examina plus attentivement et se concentra sur les symboles étranges qu'il contenait mais, soudain, elle sentit que l'attention de la pirate était dirigée sur quelquechose d'autre ou plutôt quelqu'un d'autre. C'était une jeune femme qui s'approchait des deux complices à vive allure. Elle était grande et ses cheveux d'un noirs de jais descendaient jusqu'à ses hanches finement dessinées. Tous ces gestes étaient ponctués d'un mouvement de grâce.
"Oh non, chuchota Taïs pour elle, une marchombre. Je vais essayer de la rettarder un peu."Elle souria méchamment. Cette visite inattendue allait lui permettre d'assouvir sa soudaine envie de sadisme.
En une seconde, elle fit apparaître un énorme bloc de pierre devant la jeune femme. Celle-ci le détourna sans efforts et s'avança plus encore.
Taïs put alors distinguer son visage où ses yeux attiraient toute l'attention. Ils étaient couleur crystal et lançaient un regard noir. La mantaï lui rendit son regard et se demanda ce que cette marchombre allait bien pouvoir leur faire. Après tout, Taïs était une mantaï.
Elle décida d'attendre son adversaire sans bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Sam 25 Déc - 17:10

[Arrg, mon message s'est suprimé tout seul]

Un dessin était apparut devant elle. Ellundril comprit qu'elle se trouvait face à une mentaï. Probablement deux. L'autre fille n'avait pas bougée depuis son arrivée et semblait n'avoir aucune intention de se mêler au combat. Elles semblaient l'évaluer, la tester. Ellundril cachait son mal l'aise. L’immobilite de ses adversaires tranchait avec la glaciale serenité de leurs regards. Elle baissa les yeux malgré elle. Comment pouvait-on, d'un regard, faire plier son ennemi ?

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Taïs
Maître Mentaï
Maître Mentaï
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22
Localisation : Derrière toi. Surprise !

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: la messagère [libre]   Lun 27 Déc - 12:08

La marchombre s'était arrêtée net lorsqu'elle avait croisé le regard de Taïs. Celle-ci s'en félicita. Elle venait de montrer à son adversaire qui était la plus forte. Après ça, elle se tourna vers Sveltana.
"Tu comptes attendre là à rien faire ou m'aider ? Parce que si tu choisis la première proposition, je n'ai plus besoin de toi, tu peux partir."La pirate ne cilla pas mais elle n'avait pas l'air de vouloir s'en aller.
Taïs commença à établir un plan dans sa tête. Mais il fallait d'abord qu'elle sache si Svetlana la suivait ou pas.
Pendant ce temps, la marchombre n'avait pas relevé les yeux; sans doute se préparait-elle à l'attaque elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la messagère [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
la messagère [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Système main libre pour auto
» [INFO] Faire un kit main libre voiture pour 20 € ou moins sans Bluetooth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La quête d'Ewilan :: Grand Océan du Sud :: Archipel Alines :: Le port-
Sauter vers: