La quête d'Ewilan

Voici LE fow sur La quête d'Ewilan, inacarnez un personnage, et explorez le mon de Gwendalavir.
 
AccueilPortailFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur la route d'Al'Jeit...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Sur la route d'Al'Jeit...   Mer 25 Aoû - 11:58

Maï'lys était allait vers le nord pour parfaire son entraînement. Il lui restait maintenant plus que quelque mois avant de devenir mercenaire du chaos et non apprentie.
Elle marchait sur le bord du chemin avec une cape a capuche noir. Elle n'avait rencontré personne avec qui combattre sur le chemin et elle espéré bien créer une bagarre! D'ailleurs ce n'était maintenant qu'une questions de temps enfin de minutes ou de secondes. Elle avait la démarche d'un félin a la recherche de sa proie. De plus ses yeux brillait a la lumière du soleil scrutant chaque personne quelle doublait.
Le pollimage s'écoulait a côté d'elle la fascinant toujours autant mais se ne fut pas assez pour la déconcentré et un homme de presque 1m90 avec un manteau et une capuche blanche et un sabre accroché dans le dos. Un frontalier. Parfait! Voilas qui se présentait très bien! Il n'y a qu'a le pousser de l'épaule discrètement comme sa, enfin elle pourrais se battre avec quelqu'un de fort. Aussitôt penser aussitôt fait! Maï'lys poussa le frontalier de l'épaule et aussi rapide qu'un éclair celui-ci pris son sabre et se retourna face a elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Mer 25 Aoû - 13:33

Woelath descendait toujours au bord du polimage, il avait prévu d'arriver a Al-Jeit dans quelque jours. Capuche rabattu sur sa tête, sabre au dos, poignards accrocher sur son ventre, dagues accrocher a sa ceinture. Il était tomber sur des brigands et quelque animaux qui croyait être le chasseur et Woelath la proie mais ils comprirent bien vite que c'était l'inverse. Il remarqua alors une femme avec un manteau et capuche noir sur le chemin, il voulu passer a coter d'elle mais elle lui poussa l'épaule. Woelath pris sa pour une agression et d'une démarche assuré sortit son sabre et se mit n position de combat, toujours avec sa capuche sur sa tête. Puis il décida de prendre la parole :

"Que me veut tu ? Cherche tu a me provoquer ? Je ne te ferait rien si tu t'éxcuse et disparaisse de ma vu !" dit t-il durement.


Dernière édition par Woelath le Mer 25 Aoû - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Mer 25 Aoû - 20:19

Woelath => Ca se dit "Je ne te ferait rien si tu t'excuse et disparaisse de ma vu" ?
Maï'lys => Désolé, j'ai pas résisté à l'envie de méchantiser ^^'

Ellundril l'avait sentit la dépasser. Elle l'avait immédiatement identifiée. Pourtant son aura avait changée. Plus mature. Plus violente. Maï'lys avait envie de se battre. "Sadique" pensa Ellundril en sautant de son cheval. Maï'lys était déjà passée à l'action ... sur l'homme qui marchait derrière Ellundril. L'inconnu sortit son épée. Une sadique et un inconscient. Maï'lys pouvait être terrible quand elle le voulait. Il ne fallait pas oublier qu'elle était mercenaire, ou presque. Ellundril se surprit à reconnaître la signature d'Ernoj - le forgeron de la citadelle - sur le pommeau de l'épée de l'inconnu. L'homme qui se redressait de toute sa hauteur n'était pas si inocent que ça. Aucun ennemi donc, c'était déjà ça. Elle s'arrêta à quelques pas de Maï'lys, juste la bonne distance pour entendre ce que disait le frontalier.
"Que me veut tu ? Cherche tu a me provoquer ? Je ne te ferait rien si tu t'excuse et disparaisse de ma vu !
Une voix inflexible, sans appel. Ce n'était pas un tendre. Mais Maï'lys non plus. Celle-ci rejetta la tête en arrière, faisant voler une multitude de mèches plus sombres les unes que les autres et dégaina ses poignard tordus.
- Ce que je te veux ?

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.


Dernière édition par Ellundril le Jeu 26 Aoû - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 8:54


Woelath fut perturber par la jeune fille qui venait de s'arrêter et qui le détailler, elle avait l'air de connaitre son adversaire car elle ne la détailla pas comme le fit avec lui.
Il lui jeta un regard d'avertissement pour pas quelle rentre dans ce combat. Puis se reporta sur son adversaire, une femme qui n'a pas peur des frontaliers ne pouvait ètre que des Mentai ou mercenaire de chaos, si c'est un Mentai, il avait peu de chance de gagner mais si c'est une mercenaire il a tout c'est chance. Il est comme même Woelath, un des meilleur frontalier de la citadelle, vainqueur des tournois de la citadelle, il a tué des gardes d'élite ! Ce n'est pas une mercenaire qui va lui faire peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 13:07

Maï'lys se mit a rire tout en relevant sa capuche pour faire apparaître son visage mais surtout ses yeux.
" Moi m'excuser! laisse moi rire!!!! Ce n'est sûrement pas un petit frontalier de ta sorte qui va me faire peur! Si tu crois pouvoir me battre c'est que tu est un inconscient mais comme je suis de bonne humeur je vais, pour l'instant me battre a main nue!"
Le frontalier devint rouge de colère et essaya d'atteindre Maï'lys avec la lame de son sabre mais Maï'lys sauta et par la même occasion elle pu voir une dague a sa ceinture. Profitant de sa surprise Maï'lys frappa son adversaire dans le dos et retomba délicatement sur ses pieds, laissant apparaître un grand sourire et des yeux pétillants.
"Le combat est inégale, tu as des armes a ta ceinture!"
Mais le frontalier ne l'avais pas écouté et plein de rage il fonça sur Maï'lys qui ne put éviter complètement la lame et qui se mit a saigner au bras. Elle n'attendit pas et dégaine l'un de ses nombreux couteaux accrocher a sa cuisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 13:17

Woelath devient fou de rage quand elle le traita de petit frontalier inconscient, après l'avoir légèrement faire saigner il prit la parole :

"Je n'est aucun peur envers une fille qui se croit forte, je suis un des plus puissants frontaliers de la citadelle, je vais te saigner sans pitié et enlever du Gwendalavir une erreur que la nature est faite." cracha-t-il.

Woelath pris 2 de ses couteux accrocher sur son ventre, les fit tournoyer dans ses mains habile puis les envoya sur son adversaire qui évita le premier mais le deuxième se planta dans sa cuisse droit. Puis il pris ses deux dagues a sa ceinture et fonça sur son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 13:40

Maï'lys ne pensa pas a la douleur et comme si de rien n'était elle fit un salto arrière pour évitait les deux dagues et leur maître qui fonçait sur elle. tout en évitant les coups de son adversaire elle reculait peu a peu vers le pollimage mais surtout les arbres qui se trouvait devant. Maï'lys était plus a l'aise dans les arbres et son adversaire ne le comprit pas tout de suite car il rentrait dans le jeu de cette dernière. Au bout d'un moment les deux ennemies s'arrêtèrent et se regardèrent dans les yeux. Il avait les yeux bleu. Mais sa Maï'lys s'en foutait royalement et elle n'attendit pas plus longtemps pour sautait sur un arbre et déclenchait la surprise du frontalier. Le couteau qui était toujours plantait dans sa cuisse la gênait dans ses mouvements et elle l'enleva en serrant les dents pour ne pas criait de douleur. Elle garda le couteau a la main elle le lança de toute ses force sur le frontalier qui ne put que mettre son bras devant son visages pour se protégeait mais le couteau se planta au niveau de son poignet l'obligeant a lâcher son arme. Le combat reprit de plus belle et les deux adversaire était tout aussi blessait l'un que l'autre.
Le combat faisant rage ni le frontalier ni Maï'lys ne vue la jeune fille qui s'approchait d'eux un cheval a la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 13:52

Woelath venait de comprendre le manège de son adversaire, son poignet saignait mais il avait l'habitude a la douleur, il enleva le couteau. Se que son ennemi ne savait pas, c'est qu'il était aussi habile qu'un fael pour grimper au arbre ou au mur. Il prit alors appuis sur une branche et s'éleva dans les arbres pour la grande surprise de son adversaire. Il remit ses dagues a sa place puis pris le couteau qui l'avait blesser. Son adversaire était redescendu de son arbre et regarder le manège que Woelath faisait, il plongeant comme si il voulait se projeter sur elle et elle tomba dans son piège, elle roula sur le coté et Woelath tombi juste devant elle, il la pris par le coup, lui planta ses yeux d'un bleu profond dans les siens et planta son couteau dans son épaule et l'envoya sur un arbre, il vit la haine dans ces yeux.

"Alors sale prétentieuse on croit battre un petit frontalier inconscient" cracha-t-il
"Arrette ton manège a vouloir tuer des gens " continua-t-il d'un voit froide.

Puis il commença a repartir vair la route en jurant devant l'étant de ses habits et des ses blessures .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 14:18

Maï'lys ne s'arrêta pas la elle enleva le couteau de son épaule et envoya un couteau sur le frontalier. Le couteau se planta dans son dos avec un telle force que celui-ci tomba en avant.
" Avec tes grands airs tu n'entends même pas un couteaux arrivait!"
Maï'lys ne le regarda pas et avant qu'il n'est pu bouger elle sauta sur un arbre et remis sa capuche pour continuer sa route.

Ce fut un kilomètre plus loin que Maï'lys reconnue l'inconnue qui les regarder un chevale a la main. Elle s'approcha en boitant et vu que l'inconnue était en fait Ellundril son amie de toujours. Maï'lys n'étant pas sur que Ellundril l'ai reconnue elle ne fit rien et continua a marcher comme si de rien était. La douleur se faisait e plus en plus sentir et Maï'lys s'arrêta devant Ellundril. "Salut Ellundril!" Maï'lys n'avait rien d'amicale et pourtant Ellundril sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 14:27

Woelath se releva et enleva le couteau qui s'était planté dans son dos. Il est fou de rage. Il détester les prétentieuse. IL remit sa capuche puis suivit son adversaire, silencieux comme une ombre, il banda son poignet et rangeant ses armes . Il la vit s'arrêter prêt de la fille qui avait vu le début du combat. * Il était donc amis *. Il ira s'expliquer avec cette fille un peu plus tard quand l'autre sera partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 17:12

"C'est souvent que tu martirises les frontaliers que tu croises ? dit Ellundril que la situation amusait au plus haut point. Maï'lys lui lança un regard noir.
- Tu aurais pus m'aider, au moins.
- Tu t'en sortais très bien toute seule.
- N'empêche qu'il m'a planté un couteau dans la cuisse et un couteau dans l'épaule.
- N'empêche que tu n'en n'est pas morte.
- Je vais lui foutre une raclée à celui-là ...
Ellundril poussa un soupir exaspéré.
- Essayes de garder un peu ton calme, ton sang coule déjà bien assez vite.
Ellundril mit sa main dans une sacoche et en resortit du désinfectant et quelques fils.
- Bon, montres-moi c'est gros bobos que je puisse réparer tout ça.
Maï'lys déchira la jambe de son pentalon et le haut de sa tunique.
- Ben dis donc, il t'a pas ratée ... Serres les dents, ça va piquer.
Maï'lys poussa un gémissement. Ellundril fit quelques rapprochement et s'attaqua à la cuisse.
- Dis, il a l'air de bien se défendre le frontalier.
- Oui, maugréa t-elle, pas mal.
- Tu n'ose pas avouer qu'il est fort.
Maï'lys croisa les bras, l'air contrariée.
- Et fais attention, ta blessure à l'épaules va se rouvrir !
Ellundril tira sur le reste du fil.
- C'est bon.
Maï'lys fit quelques pas en boitiant.
- Prescription du médecin ; pas de provocations de frontaliers pendant un mois et un bonne semaine de repos.
Le visage de Maï'lys se décomposa.
- Une semaine ?!!
- Fallais y penser avant de t'en prendre à n'importe qui.
Maï'lys se tut.
- Bon, maintenant tu vas rentrer. Prends mon cheval. Je le récupèrerais à Al'Jeit. dit Ellundril.
- Je veux en finir avec lui.
Du menton, Maï'lys désigna le frontalier. Ellundril croisa les bras.
- Négatif. Je m'en occupe. Tu n'est pas en état de te battre.
- Non, c'est mon combat !
- Daccords, d'accords, disons que je fais en sorte qu'il ne meure pas pour une prochaine revanche.
- Ca me va.
Maï'lys se hissa sur le cheval.
- On se revoit bientôt." dit-elle en mettant au pas le cheval.
Elle se tourna et en faisant accélérer sa monture et disparut dans un nuage de poussière, quelques secondes plus tard. Bon, voilà qui était chose faite. Maintenant, il fallait s'occuper du frontalier...

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 17:20

Woelath vit que les deux filles s'était retourner dans sa direction, puis celle qui l'avait blesser partit avec le cheval de l'autre. Cette fille se retourna est le fixa. Woelath rabattu sa capuche sur sa tête puis il mit sa main complétement valide sur une de ses dagues et s'aproncha du démarche rapide et féline. Il arriva a la hauteur de sa nouvelle adversaire. Il la détailla : chevaux noir, yeux de cristal. Elle porte que des poignards. *Surement une marchombre*

"C'est-on amis l'autre empoté qui doit avoir de l'aide pour ces blessure, et tu doit lui prêter t-on cheval pour quelle reparte. " cracha-t-il d'un ton ironique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 17:35

"Calme. dit Ellundril en levant les mains. Toi aussi, tu as besoin de recoudre tes blessures.
- Non. répondit-il en se levant. Je peux me débrouiller sans l'aide de personn ...
Ses jambes fléchirent, il retomba lourdement sur le sol.
- Humm, quelqu'un qui a du mal à se tenir debout peut-il se débrouiller sans l'aide de personne ?
- Oui.
- Non. Sauf si tu préfère ramper, ce qui est peut glorieux pour un frontalier. Et puis continu de faire ton obstiné, ta blessure s'infecte. Je te propose mon aide, à toi de l'accepter. Ou pas."

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 17:40

"Je l'accepte mais se n'est pas pour sa que je vais te prendre pour une personne que je respecte, il m'en faut plus. Surtout quand on est amis a une fille de l'ombre, mais les marchombres ne sont pas de l'ombre ? " Cracha-t-il pendant quelle recousait c'est plait.

Sa blessure dans le dos ne le fesait pas souffrir mais celle de son poignet saigné encore beaucoup. Il se vengerait, il se souviendrait a jamais de cette fille qui la provoquer et qui la pris pour un moin que rien .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 18:46

" ... surtout quand on est amis a une fille de l'ombre, mais les marchombres ne sont pas de l'ombre ?
- Les marchombres agissent dans l'ombre mais agissent pour la lumière.
- Le fait que tu me le dises est une preuve ?
Ellundril fronça les sourcils, irritée.
- Non, la preuve est que je vais te recoudre le dos. Enlève ta tunique que je vois comment évolue ta blessure."
A regret, il ôta sa veste puis sa tunique. Ellundril put pour la première fois apercevoir son visage jusqu'alors caché par la capuche de sa veste. Elle ne s'attarda pas sur ce détaille, examinant la blessure dans son dos. Une blessure profonde, certe, mais sans aucun vrai domage. "Bon, je vais te soigner ça." Ellundril plongea la main dans sa sacoche, retira du fil et de l'alcool. Elle netoya précautioneusement la plaie et commença à la recoudre. Ayant finit, elle passa au poignet.
- Mince !
- Quoi ?
- Je n'ai plus de désinfectant pour ton poignet ...
Il y eu un bref silence puis elle reprit la parole.
- Je vais t'en chercher, ne bouges surtout pas."
Elle s'éloigna en direction du polimage, le laissant là, au milieu du chemin, torse nu et ne pouvant plus se lever.

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 19:04

*Quelle chance , elle a même plus d'alcool * , il avait enlever son grand manteau a regret, il voulait pas quelle voie son visage si parfait de l'avis des autres qu'il avait connu. Il avait mal au dos et ne pouvais pas se lever. Il entreprit de faire du jonglage de couteau, il adorait sa depuis tout petit et sa le reposait. Des qu'il la vie revenir vers lui, il reposa c'est couteau est attendit qu'elle finisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Jeu 26 Aoû - 19:37

"Un frontalier-jongleur ? demanda t-elle en le voyant reposer ses couteaux.
- Mouai." maugréa t-il.
*Quel caractère de Trodd !* pensa t'elle en lui prenant le poignet qui saignait de plus en plus. Il faudrait stopper l'hémoragie au plus vite. Tout le contraire de ce qu'elle fit. Elle agita les herbes qu'elle avait cueillit sous le nez du frontalier.
"Tu sais ce que c'est ?
- Non.
- Ca s'appelle la Fpok. Une plante que l'on trouve près des rivière et qui peut remplacer le désinfectant. Et donc qui peut te soigner.
- Ok.
- Tu ne pourrais pas faire des phrases de plus d'un mot ?
- Non."
Ellundril arrêta de discuter et reporta son attention sur la plaie. Elle y appliqua sa feuille et la recousit en quelques minutes.
Elle se leva, fière de son travail.
"Tu m'as déchiqueté le poignet !
- Oh, c'est bon, te pleins pas."
Il se relèva difficilement et commença à se rabiller. Il observait la forêt quand ses yeux se rétrécirent. Ses muscles se tendirent, il prit son sabre.
"Qu'est-ce qu'il y a ?
- Baisses-toi.
- Quoi ?
- Baisses-toi, je te dis !"
Elle se retourna, un poignard vola à quelques centimètres de son visage.

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Ven 27 Aoû - 16:52

Maï'lys n'était pas partie elle c'était transformé en loup a moitié renard et elle c'était dirigé vers la ou elle avait laissé Ellundril. Elle lança un couteau qui se planta dans un arbre juste derrière le frontalier. Personne ne l'avait vue et pourtant elle était la. Seul Ellundril repéra ses yeux dans un arbre mais celle-ci ne dit rien laissant Maï'lys ainsi caché a les regardés. C'est la quel apparue toujours sous sa forme animal je vous l'accorde néanmoins elle était la. Le frontalier la fixa et il eu l'air de comprendre et pourtant ses yeux se détournèrent et il regarda Ellundril. Maï'lys marchait en boitillant et elle n'arriva pas a monté sur l'arbre derrière le frontalier donc elle décida de reprendre sa forme humaine juste pour glissé au creux de l'oreille du frontalier:" Tu sais qui je suis..."
Celui-ci n'eut pas le temps de se retourné que déjà Maï'lys était redevenue un animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Ven 27 Aoû - 17:00

Woelath se retourna comme un éclair mais il aperçu qu'un loup-renard, il ne comprit pas se qui c'était passer, c'était la voix de la fille qui l'avait combattue, il ni a qu'un sorte de personne pouvant faire sa. Les Mercenaires Du Chaos. Il chercha le loup du renard mais il n'était déja a plus la. Puis il pensa a faire une chose lâche. Il sortit doucement sa dague et prit de vitesse Ellundril qu'il plaque sur lui avec la pointe de la dague sur son cou. Il lui murmura a l'oreille:

"Je suis désoler de devoir faire sa mais je croit que ton amis est revenu et je suis trop faible pour me battre" d'une douceur inhabituel.

Puis il monta le son de sa voix :
"Ou que tu sois Mercenaire du chaos, je tien ton amis en otage, donc tu va te montrer devant moi gentiment et tu posera tes armes par terre, ce n'est pas un conseil, c'est un ordre." finit-il par cracher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Ven 27 Aoû - 20:10

Maï'lys avait très bien entendue ce que le frontalier avait dit et pourtant elle n'avait pas peur. Elle n'avait plus la force de se battre.
" Nous savons tous les deux que se battre n'est pas une manière car toi autant que moi tu est épuisé au point de n'avoir même pas essayer de me chercher. De plus ce serait considérait comme un crime de tuer un marchombre. "
Le frontalier resta sur ses position et ne bougea pas d'un millimètre laissant Maï'lys perplexe. Reprenant sa forme humaine Maï'lys se retrouva avec un pantalon tellement déchiré qu'il ressembler plus a une culotte qu'a un pantalon. Son t-shirt n'était pas beaucoup mieux et elle eu une seconde d'hésitation.
"Lâche-la."
"Lâche tes armes!"
"Je suis une arme même nue."
Le frontalier la lâcha. Erreur sans que Ellundril est pu réagir Maï'lys couru vers lui (enfin courir avec un trou dans la cuisse c'est plus dur que courir avec rien.). Elle lui envoya son pied dans le ventre et il riposta en envoyant son poing dans la figure de Maï'lys. Celle-ci sortie le dernier couteau qu'elle avait et qui se trouvait... Non il n'y avait plus de couteau et c'est là quel se rendit conte que le frontalier avait deux couteaux. D'un coup elle disparu enfin disons quelle se transforma. Elle couru vers Ellundril pour lui prendre une arme mais le frontalier lui bloqua la route la ralentissant mais ne la blessant pas. Une fois le poignard en main Maï'lys reprit sa forme humaine. Elle se tourna vers son adversaire et le regarda dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Sam 28 Aoû - 15:43

Woelath se rendit compte que lâcher Ellundril avait était une grande faute, son adversaire avait pu reprendre une arme, alors il pris 1 de ses couteau et les lança dans la poitrine d'Ellundril, il ne rata pas sa cible et elle s'effondra.

"Tu a peu de temps pour sauvait ton amis, je fais le lâche en faisant sa mais je suis trop faible pour combattre" cracha-t-il presque en aboyant.

Puis il dégaina son dernier poignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maï'lys
Mercenaire du Chaos
Mercenaire du Chaos
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 25
Localisation : Seul la lune le sait...

Feuille de personnage
surnom: Maÿ
Relations:
amoureux(se): se ne serait pas drôle de vous le dire...^^

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Sam 28 Aoû - 16:10

Maï'lys sauta sur le frontalier avec une telle force qu'il ne put que s'effondrait. Elle lui tordit le poignet et il lâcha son arme. Elle la prit et la lui planta dans la cuisse. Le couteau réapparut de l'autre côté de sa cuisse. Il ne pourrait pas la rattraper et Maï'lys s'enfuit avec Ellundril dans les bras. Woelath les regarda partir toujours allongé sur le sol.

Maï'lys courut avec l'énergie du désespoir. En moins d'un jour elles étaient a Al'Jeit. Bien sur maï'lys avait enlever les deux couteau planté dans la poitrine d'Ellundril et elle avait stoppé l'hémorragie mais Ellundril avait toujours du mal a respirer.
Maï'lys courait dans les rues d'Al'Jeit et elle trouva vite un médecin. Elle déposa Ellundril et elle repartie de son côté.


[Fin]
Sauf si quelqu'un veut ajouté quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Lun 30 Aoû - 13:48

J'avais pas imaginée la fin du RP de cette façon mais bon ...

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Woelath
Frontalier
Frontalier
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 24
Localisation : Partout

Feuille de personnage
surnom:
Relations:
amoureux(se):

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Lun 30 Aoû - 13:57

=> on aime l'action =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellundril
Apprentie marchombre ~ Modératrice
Apprentie marchombre ~ Modératrice
avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : Dans son lit, en train de jouer à cache-cache avec ses rêves ou dans une salle de répètition, rangeant les notes part couleurs ou encore sur son balcon, chantant la lune.

Feuille de personnage
surnom: Ell
Relations:
amoureux(se): Attendez que je vous raconte la suite ...

MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   Lun 30 Aoû - 14:08

Lol
Vous avez raison ^^

_________________
Liberté
Poésie
Marchombre


Quand le soleil se couche, le marchombre se lève.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On n'est pas marchombre. On le devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitnuage.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la route d'Al'Jeit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la route d'Al'Jeit...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cormac McCarthy, La route
» FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
» [News] Barres anti-roulis pour une meilleure tenue de route
» [diorama] Garage CITROËN de la route de Colmar
» Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La quête d'Ewilan :: Les territoires du nord :: Citadelle des Frontaliers-
Sauter vers: