La quête d'Ewilan

Voici LE fow sur La quête d'Ewilan, inacarnez un personnage, et explorez le mon de Gwendalavir.
 
AccueilPortailFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eppryah
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Feuille de personnage
surnom: Princ'
Relations:
amoureux(se): Je n'ai pas de coeur...

MessageSujet: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Dim 23 Aoû - 15:34

*Un, deux, trois, quatre...*
Le cœur d'Eppryah battait à un rythme régulier. Lent et apaisant. La jeune Mentaï aimait l'écouter, et elle comptait ses battements, ce son l'apaisait.
*Cinq, six, sept, huit, neuf, dix...*
Et il continuait toujours, jamais il ne s'arrêtait. Pourquoi battait-il ainsi ? Pour lui rendre service peut-être. Mais qui voudrait lui rendre service, elle n'est qu'une créature du mal.
Eppryah n'était plus apaisée à présent, elle était pensive. Pourquoi est-ce que son cœur bat, et qu'il lui permet de vivre. Elle devrait mourir, elle le mériterai après tous le mal qu'elle a pu faire.

Après sa rencontre avec la princesse Siam Till'Illan, Eppryah avait effectuer le pas et s'était retrouver juste devant un pont. Celui-ci était gigantesque ; Eppryah n'y voyait pas le bout. Des centaines de gens se bousculaient sur cet édifice, dans les deux sens. Ils se tenaient tous a une distance respectable du bord, car il n'y avait pas de rambarde, et l'eau, en-dessous, était si loin qu'Eppryah ne la distinguait qu'a peine.
*Onze, douze, treize, quatorze, quinze, seize, dix-sept, dix-huit...*
La Mentaï s'engagea sur le pont. Elle ne voulait pas se failler un chemin à travers la foule. Elle y serrait de trop, avec sa robe blanche déchirée et tachée de sang, eux, ils étaient bien habillés, connaissant de bonnes manières. Eppryah évitait à grand mal les regard de dégout qu'ils lui jetaient. Elle détestait inspirer de la pitié. Ces personnes ne pouvaient pas imaginer le mal qu'elle endurait chaque jour. Qui étaient-ils pour se permettre de la juger sans la connaitre ? Une sourde colère s'empara d'Eppryah, ses réflexions et sa sérénité s'étaient envolées et il n'en restait plus trace. Sa rage ne faisait qu'enfler, et elle ne pourrait bientôt plus se contrôler.
*Dix-neuf, vingt, vingt-et-un, vingt-deux.*
Sa-y-est, Eppryah voguait sur l'Imagination. Plus rien ne comptait plus pour elle que le sang qu'elle s'apprettait a verser. Elle imagina une dague en argent, planté juste dans le ventre de la personne se situant a l'endroit de l'exacte milieu du pont. Et une seconde plus tard, un cris de douleur étouffée retentit. Eppryah rouvra ses yeux et de gros sanglot s'y échappèrent. Pourquoi avait-elle fait ça ? Elle ne faisait que répandre la souffrance autour d'elle.

Eppryah se précipita sur les côtés du pont et sauta. Si elle mourrait, peut-être que tous cela disparaiterais.
*Un, deux, trois, quatre, cinq, six...*

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org/
Eliya
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
surnom: Liny
Relations:
amoureux(se): ...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Dim 23 Aoû - 16:13


C'était une belle journée, chaude, et ensoleillée.Après avoir effectué sa gestuelle marchombre, Eliya se promena de sa belle démarche souple et gracieuse, presque féline. Sa jolie peau bllanche comme un linge, devenait de plus en plus mat, ce qui réjouissait la jeune marchombre aux yeux d'acier. Elle vit le grand pont qui s'offrait a elle, il était énorme, mais fins et sans rambarde. Il était dangereux. Mais ce qui l'interressa plus, fut l'agitation qui regna soudain sur cette batisse étrange. Un crops mort avec une dague planté dans la poitrine tomba, et une jeune fille les larmes aux yeux, l'observant jusqu'a ce qu'il soit hors de vue. Mais ce qui l'interessa la plus sur cette fille aux chevaux noirs de jais, c'était sa tenue, une belle robe blanche avec des taches de sangs. Son esprit eu soudain un doute, et elle commença a marcher rapidemment.Elle sentait un aura maléfique rodait autour de la jeune fille. Eliya caressa sa marque de naissance étrange qu'elle avait sur son bras, et sortit ses deux dagues, une pour chaque mains. Elle savait qu'elle était l'étrange jeune fille qui pleurait, elle était une Mentai. la jeune marchombre aux cheveux clair s'vança sur le pont, se faufilant dans les paysant, elle hurla d'une voix forte et autoritaire:
-Allez vous en! Une mentai se tient sur le pond, partez si vous tenez a vos vie!

La marchombre avait déclenché une pagaille intense, tout le monde se bousculait et courrait fdans tous les sens. Eliya cherchait des yeux sa cible et la d'écouvrit. Mais la mentai ne l'avait pas vue, La fjeune femmes aux yeux gris n'avait pas remarqué a quel point elle était jeune. Mais elle ne ressentie aucune pitié envers elle.Mais soudain, la jeune sauta du rebord pour tomber dans le grand précipice.

Noon!

La marchombre avait criée. Soudain, son uniforme en cuir se dichira et de grande ailes noires comme la nuit avec d'énorme piques en acier sur le dessus sortirent de son dos musclé, Elle les ouvrit et sauta a son tour du rebord et plongea en piquer pour ratrapper la fille aux long cheveux foncés. La Mentai s'était évanouit, la marchombre en profita pour la prendre doucement dans ses bras et battit de ses belles aile pour la remonter. Lorsqu'elle fut sur terre ferme, elle haletait, les deux poids l'avait épuisée, mais elle était sur ses gardes en attendant le reveil de la fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org
Eppryah
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Feuille de personnage
surnom: Princ'
Relations:
amoureux(se): Je n'ai pas de coeur...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Dim 30 Aoû - 16:24

Le vent fraie fouettait le visage de la jeune Mentaï. Elle tombait dans le vide, pourtant elle ne ressentait aucune peur, ni regret. Et les larmes qui s'échappaient de ses yeux sans qu'elle ne puisse les contrôler symbolisait sa peine vis a vis d'un acte qu'elle avait commit. Mais tous ses crimes semblaient s'effacer à mesure qu'elle sombrait dans l'inconscience. Elle se sentait bien, enfin. Pour une fois elle ne se posait plus de question. Et elle se sentait si près de connaître la vérité. La vérité, celle qu'elle recherchait depuis la mort tragique de ses parents. Ce qui la torturait depuis sa plus petite enfance, qui perturbait ses rêves les plus doux pour les transformer en scènes horribles. Était-elle morte ? Où simplement en train de dormir ? A présent, a quel monde appartenait-elle ? celui du passé, de ceux qu'on oublie avec le temps, quand la mémoire se fane, ou alors encore au présent, où elle devrait surmonter encore ces tortures ?
Finalement, l'impacte avec le sol ne survint pas. Elle se sentit tirer vers le haut, le monde auquel elle appartenait. Eppryah ne voulait pas se réveiller, elle se sentait tellement bien dans cette entre-deux, par rapport au monde extérieur, si dure et si moche. Mais elle n'avait pas le droit de quitter la vie avant de trouver les réponses qu'elle cherchait tant. Elle rouvrit ses yeux en se faisait presque violence, tellement elle ne désirait revenir. Et se qu'elle y vu lui déplut ; des regards méchants, hargneux et méprisants envers elle. Elle n'aurait jamais du revenir. Une rage folle s'empara d'elle envers l'inconnue qui l'avait sauvé. Elle ne savait se qu'Eppryah ressentait, ni ce qui l'avait pousser a une tel extrémité. Elle n'avait aucun droit de la sauver. Surtout si c'était pour la tuer après. La Mentaï jeta son regard noir sur la Marchombre qui l'avait ramener. Elle était d'une beauté a coupé le souffle. Ses cheveux blond, presque blanc, brillait d'un éclat aveuglant sous le pale soleil. Sa peau, toute aussi blanche, bruni à certain endroit, semblait douce et délicate. Sa combinaison de cuire noir était déchiré dans le dos, deux grandes ailes noires sortaient de ces trous. Son corps avait de belles formes, celle d'une femmes, puisqu'elle était un peu plus âgé qu'Eppryah. Mais le plus étonnant était son visage, d'une harmonie parfaite. Tous dedans reflétait douceur et gentillesse. Sauf ses yeux, d'acier, métallique. Il résistait a toute provocation ou intimidation.
Malgré son apparence d'ange, Eppryah était toujours en colère contre elle. Elle se remit péniblement debout.


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org/
Eliya
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
surnom: Liny
Relations:
amoureux(se): ...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Mar 1 Sep - 22:29

Tous ses muscles étaient tendus. Le fait que la Mentaï était aussi jeune la choquait, et elle s'attendait a tous de la part de cette inconnue. Elle semblait pourtant si douce et si inoffensive endormie par terre. Son visage ne représentait s'harmonis et délicatesse ; sa petite bouche aux lèvres rouges et pulpeuses s'ouvraient sur des dents d'une blancheurs immaculée. Son petit nez était placé au milieu de son visage. Et ses grands yeux d'une couleur qu'Eliya ne connaissait pas encore comportait de longs cils fins et étaient rehaussés de sourcils noirs. Et ses cheveux couleur chocolat, prenaient des reflets gourmands sous les rayons du soleil. Ils volaient doucement autour d'elle et sur son visage. Elle ne bougeait pas, depuis déjà bien dix minutes, elle restait immobile.

Enfin, elle rouvrit les yeux et les plongea directement dans ceux d'Eliya. Ils étaient noirs, très profonds, et renvoyaient toute la haine et le dégout qu'elle avait pour Eliya. La Marchombre ne sa laiça pas déstabiliser et soutient son regard. Il était tellement noir et remplit d'amertume qu'Eliya se demanda ce qu'elle avait pu endurer pour souffrir autant. Dès que le regard se fut appaiser, elle s'approcha de la Mentaï qui s'était redresser.
"Bonjour je m'appelle Eliya et je suis une marchombre. Je veux t'aider."
Elle approcha doucement sa main de celle de la jeune fille.

La Marchombre avait décidé d'utiliser la manière douce, peut-être qu'après quelques carresses et mots gentils, la fille accepterais de repasser dans la lumière. Eliya fondait tous ses espoirs sur cette tactiques. Et si cela échouait, il lui restait toujours le chant Marchombre. Malheureusement, rien ne se passa comme prévue...

_________________
Harmonie, silence, fluiditée. Marchombre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org
Eppryah
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Feuille de personnage
surnom: Princ'
Relations:
amoureux(se): Je n'ai pas de coeur...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Jeu 3 Sep - 20:43

Ça ne servait a rien de persister. La Marchombre était insensible à toute tentative d'intimidation ou de provocation. Eppryah se fatiguait pour rien en continuant. Pourtant, elle n'était pas prête d'abandonner et de partir. La Marchombre l'avait contraint a rester dans ce monde et Eppryah ne lui pardonnait pas. Lorsqu'elle détourna les yeux, les humeurs de la jeune Mentaï changèrent du tout au tout ; sa fureur s'était changée en agacement face a cette femme trop résistante, la Mentaï avait oublié qu'elle n'avait pas a faire a un faible villageois. Mais elle prit vite conscience de la situation et une peur soudaine s'empara d'elle : qu'allait-elle faire a présent ? Elle se contrôla vite, rien n'était perdu, l'accès à l'Imagination n'était pas bloquer ici, et elle était forte. Malgré que la Marchombre aussi.

Sa douce voix parvient au tympans de la Mentaï. Elle était douce comme du velours, et si claire, Eppryah aurait voulu l'écouté un peu plus longtemps. La phrase fut brève mais exprima à la perfection les intentions de la Marchombre. Des intentions gentilles et bienveillantes, comme toujours. Elle s'appelait Eliya, un nom qui lui correspondait à la perfection, ce qui était normal chez une personne si parfaite. Et voulais l'aider. Eppryah n'avait pas besoin de son aide, ni de celle de personne. Alors quand elle s'approcha de la Mentaï, Eliya reprit rage. Sa démarche féline était souple et gracieuse, et le bras qu'elle lui tendait était si fins semblait si fragile qu'Eppryah aurai pu l'écraser comme une miette. D'un geste si rapide qu'Eliya ne le remarqua pas, Eppryah saisit son bras et le serra de toute ses forces. Enfonçant ses ongles dedans si profondément que de grosses goutes de sang perlèrent bientôt de son bras. Pourtant le visage de la Marchombre ne tressaillie aucune trace de douleur. Eppryah était bien loin de ressentir de la satisfaction, une peine immense l'envahit. Ce sang qui coulait la dégoutait, pourtant, elle en voulait encore plus. D'un geste brusque elle fit se retourner Eliya et lâcha son bras pour saisir presque aussitôt sa nuque. Elle serrait fort, et sentait l'os sous ses doigts. Elle était sur le point de lui briser la nuque quand quelque chose l'en empêcha, et elle fut saisit de tremblement. Des larmes montèrent a ses yeux, et elle sus qu'elle serai incapable de serrer plus fort. Elle ne voulait pourtant pas lâcher. Elle ravala ses larmes, elle n'était pas une victime, la voie qu'elle suivait, elle l'avait choisit.

"Je m'appelle Eppryah. Et je n'ai pas besoin d'aide."
Le combat ne venait que de commencer.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org/
Eliya
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
surnom: Liny
Relations:
amoureux(se): ...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Dim 6 Sep - 16:00

A priori, la jeune fille disait vrai ; elle n'avait nullement besoin d'aide. Elle n'était pas une petite fille prit au piège, mais elle se laissait consciemment tomber dans les ténèbres. Elle avait choisit sa voix et l'assumait. Sa démonstration de violence le prouvait. Le cœur d'Eliya n'avait plus de doutes, elle devait tuer cette fille Mentaï. Où alors l'emprisonner dans une cellule humide où elle croupirait en attendant son procès. Celui-ci déboucherais surement sur la mise a mort d'Eppryah. Elle aurai du la laisser tomber. Mais elle n'aurai pas valu mieux qu'elle alors. Quelque soit la solution, Eliya devrait se battre pour mener a bien la mission qu'elle avait en temps que Marchombre.

Les ongles de la jeune fille qui s'enfonçaient dans sa chère lui propageait une douleur aiguë dans tous le corps, augmentant a chaque seconde. Et son regard enflammé semblait trahir sa contrariété. Mais il n'y avait aucune trace de plaisir. A première vue, la Mentaï ne ressentait pas ce plaisir malsain a contempler les gens souffrir. De grosses goutes de sang perlaient à présent de son bras. Et la douleur d'Eliya se propageait dans tout son corps. Elle n'en laissa pourtant rien paraitre. D'un geste brusque et sang qu'elle s'y attende, la Mentaï lui lacha son bras endoris et lui serra la nuque. Elle la tenait, son bras tendu devant elle. d'un instant à l'autre, sa nuque pourvait se briser sur un mouvement de colère de la jeune fille. mais quelques minutes s'écoulèrent sans que rien ne se passe. Puis la main de la Mentaï se mit a trembler, si violament qu'Eliya se sentait basculer dans tous les sens. Le tremblement s'arrete aussi soudainement qu'il était arriver et une voix murmura a l'oreille d'Eliya.

Elle s'appellait Eppryah. Et n'avait pas besoin d'aide. Eppryah, c'était un nom a la consonnance dure, mais qui lui correspondait a la perfection. Un beau prénom mais a la consonnance dure, c'est comme une belle enveloppe charnelle, mais a l'âme noire. Le temps pressait pour Eliya. Elle pensa soudainement à ses ailes, encore déployez. Et son stratagème fonctionna à la perfection ; elle battit de ses grandes ailes noires, et les piques déchirèrent la chère du bras d'Eppryah. Avec un grognement de douleur, celle-ci lacha immédiatement sa nuque. Eliya n'hésita pas, dès qu'elle se fut réceptionner parterre, elle dégaina ses deux sabres accrocher de parts et d'autres de ses hanches; Ils avaient été forgé dans le métal le plus léger et le plus résistant qu'il existe. Les poignées étaient gravées d'incantations Marchombres et inscrustées de pierres précieuse. Eliya fondit telle un aigle sur sa proie et attaqua au visage de la Mentaï. Celle-ci recula d'un pas, mais une des lames l'atteignit sur sa pommette. un mince filet de sang sortie. Eppryah semblait plus en colère que jamais.tous son avant bras droit était lacèré et saignait abondamment.

Le bras blesser d'Eliya lui propageai encore une douleur cuisante, et ça la gênait un petit peu pour le maniment de son sabre, mais elle pensait pouvoir aisément faire le poid face à une Mentaï, même dangeureuse. Le combat venait de s'engager, mais déjà la violance des coups porter était redoutable, et il n'était pas près d'être fini.

_________________
Harmonie, silence, fluiditée. Marchombre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org
Eppryah
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Feuille de personnage
surnom: Princ'
Relations:
amoureux(se): Je n'ai pas de coeur...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Mar 8 Sep - 21:09

Eppryah souffrait. La douleur qui émanait de son bras déchiqueté la transperçait comme un millier de lames. Elle devait pourtant se battre ; ce combat, c'était elle qui l'avait désiré. La Marchombre semblait un adversaire de taille, avec des ressources cachées en plus de sa formation. Plongée dans ces réflexions, la Mentaï n'aperçut qu'a la dernière minute Eliya fondre sur elle avec un de ses sabres. Celle-ci bondit en arrière, mais pourtant la lame lui déchira la peau sous l'oeil. Eppryah ne supportait pas le contacte avec cette épée Marchombre. Et sa coupure la brulait attrocement. Eppryah était vraiment en colère. Et la flamme d'arogance qui brulait en elle lui dictait de détruire cette fille. Eppryah allait-elle l'écouté ?

Quand Eliya chargea une nouvelle fois, Eppryah se tenait prête. Jute avant que la Marchombre n'enfonce ses sabres dans le ventre de la Mentaï, Eppryah effectua un pas sur le côté et se retrouva derrière Eliya. Le temps que celle-ci se retourne, Eppryah avait sauter dans l'Imagination. Elle avait imaginer son arme habituelle ; un bâton de fer forgé, graver de multitudes de signes, représentant des incantation augmentant la puissance des objet imaginer. Il se terminait par une lame de la forme a moiter d'une fauche et d'une hache. Seulement Eppryah avait l'autorisation de le toucher, sinon il produisait des étincelles bleus, qui repoussait quiconque l'effleurait. Malgré sa forme massive, l'arme était aussi légère qu'une plume. Eppryah l'abaissa sur la Marchombre. Celle-ci se protégea de ses deux sabres. Le choc des métaux produisit le mécanisme de défense de la hache d'Eppryah. Et une pluie d'étincelle se déversa sur le pont et sur les avants-bras d'Eliya. Dès que les brulures qu'elles provoquaient devenaient trop insupportable, la confrontation se brisa et la Marchombre et la Mentaï s'écartèrent de quelques pas.

Eppryah laissait pendre son bras endommager, et de l'autre main tenait d'une poigne de fer son arme. Elle regardait d'un œil vide la peau du bras d'Eliya se consumer doucement. Pourtant la Marchombre ne semblait ressentir aucune douleur. Eppryah regarda autour d'elle ; tous les paysans les regardaient toutes les deux, avec un mélange d'inquiétude et d'excitation. Si Eliya perdait, c'est déjà comme si ils étaient déjà mort. Mais dans le cas inverse, c'était Eppryah qui mourrait. C'est peut-être la meuilleur solution a souhaiter. Qu'y avait-il après la mort ? Personne ne le savait, quand on se retrouvait face a la mort, c'était face a l'inconnue. Et tous le monde avait peur de l'inconnu.

Eliya tenait toujours ses sabres, un dans chaque main. L'éclat du soleil se reflettait dessus en revoyant des éclats aveuglants. Eppryah, elle, tenait dans sa main intacte la hache noir. De son bras pendant, s'échappait des trainers de sang qui formaient une grosse flaque sous ses pieds. Le vent s'était levé, et de violentes bourasques faisaient voler les cheveux de la Mentaï. Soudain, sans que personne ne s'y attende, elle couru aussi rapidement que le vent et sauta sur la Marchombre. Celle-ci, surprise se recula, mais la hache entailla profondément son épaule en faisant jaillir un milers d'étincelles.

Eppryah n'avaitpas encore décider quel voix suivre ; celle de s'enfuire, de tuer ou alors de sauvegarder.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org/
Eliya
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
surnom: Liny
Relations:
amoureux(se): ...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Dim 13 Sep - 16:08

L'arme d'Eppryah semblait vraiment redoutable. Tous droit sortie de
l'imagination d'un démon. Qu'avait vécu cette fille pour en arriver à
ce point ? Eliya l'ignorait, mais en ce moment, elle devait plutôt
faire attention a sa personne, au lieu de son adversaire, si elle
voulait préserver sa vie. Elle regarda son bras ; sa peau se consumait
ous doucement et de grosses cloques apparaissaient. Elle avait envie
d'hurler de douleur, pourtant elle refusait de donner cette
satisfaction à la Mentaï. Celle-ci, ne transcrivait aucune émotion.
Alors Eliya ne pouvait savoir sielle désirait encore plus de violence, d'actes horribles et immondes, ou alors que tous cela cesse. C'était assez déstabilisant, car elle ne pouvait essayer de la tromper et l'ammener a se trahir elle-même. La seule arme qu'il lui restait alors, c'était sa force physique. Elle devait faire avec.

Quand la Mentaï se jeta sur elle, elle crue d'abord qu'elle avait effectuer un pas sur le côté. Pourtant, il semblait qu'elle s'était juste jeter. Et le vent l'avait porter jusqu'à elle. Eliya ne s'y attendait tellement pas qu'elle ne put esquiver le coup violent qu'Eppryah lui lança. Le tranchant noir de la hache lui transperça presque entièrement l'épaule. D'abord, elle ne ressentit rien, puis une vive douleur, insupportable l'atteignit. Elle hurla de douleur, à s'en rompre les cordes vocales. Puis, à l'intérieur de sa chère, la brulure se faisait ressentir de plus en plus vivement. Elle roulais des yeux blancs, fous de douleurs. Elle parvient a se controler quelques secondes plus tard. Elle respirait dans un rale, la douleur lui coupait le souffle, une de ses lames étaient tomber par terre, et son épaule blesser tombait, plus basse que l'autre. Le sang coulait abondamment de la plaie. Eppryah s'était éloigner de quelques mètres.

Eliya battit de ses ailes noirs, provoquant de violentes bourrasques. Elle s'éleva de quelques mètres. L'air frais appaisait ses brulures. Elle ne se sentait pas bien du tout. Mais son devoirs était de protéger ces pauvres paysans de cette Mentaï. Elle resserra son épée et fondit sur Eppryah. Elle l'atteignit au ventre, et faillit lui transperser la hanche si ses mouvements n'avaient pas été tremblants a cause de sa douleur. Elle allait continuer comme sa juqu'au moment ou elle se rendit compte que la Mentaï n'essayait même pas d'esquiver. Elle s'appretta alors a lui donner le coup final...

_________________
Harmonie, silence, fluiditée. Marchombre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org
Eppryah
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Feuille de personnage
surnom: Princ'
Relations:
amoureux(se): Je n'ai pas de coeur...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Dim 13 Sep - 18:37

Eppryah se recula de quelques pas. Elle regardait, horrifier, le spectacle dont elle avait été la créatrice, la chorégraphe, et l'actrice. Tous ce sang qui coulait, et ces cris de douleurs, elle se rendait compte à présent qu'elle n'avait jamais voulu tous cela. En fait, elle n'avait jamais su ce qu'elle voulait dans toute cette histoire. La Marchombre avait raison d'essayer de la tuer, elle cherchait juste a protégé tous les paysans. Elle avait essayer d'abord gentiment, mais Eppryah n'avait pas comprit et c'était tous de suite énerver. Le bien avait raison et le mal tord, comme d'habitude. Elle réalisait seulement en ce moment ce qu'elle faisait, jusqu'où sa colère pouvait la mener. Elle était à la fois triste pour cette Marchombre, et en colère contre elle-même.

Perdu dans ces réflextions, son esprit avait comme quitter son corps, et les coups que lui portait Eliya, elle n'en ressentait rien. Son esprit s'était évader pour médit é sur les faits horribles qu'elle avait accomplit aujourd'hui. Pourquoi les avait-elle fait ? Parce qu'elle était Mentaï, évidamment. Alors pourquoi les regrettait-elle ? Elle n'eu pas le temps de chercher la réponse, elle se sentit ramener, et elle reprit ses esprit bien vite. Eliya levait son épée bien haut et l'abaissa. Dans ses yeux, brillait une crainte, celle de causer la mort, mais aussi une détermination sans faille. Lorsqu'elle abbatit son arme, Eppryah lui lança un bref regard noir, mais elle recontra toujours ces yeux d'acier, impénétrable. Le mouvement était vif et porté avec force, mais il se stopa net sur le bras d'Eppryah. Elle l'avait tendu juste devant son cou. L'épée ne pouvait pas traverser le bras de la Mentaï, pourquoi ? Juste parce que la volonté de vivre d'Eppryah était plus forte que celle de tuer d'Eliya.

Certes, elle était méchante, elle ne vivait que dans la peur et l'incertitude, sa vie se résumait à une fuite continue à laquelle il n'y aurait jamais de fin. Mais la jeune Mentaï ne pouvait s'en plaindre. Si il en était arriver la, c'était qu'elle l'avait voulu, c'était entièrement de sa faute. Alors, elle voulait vivre pour suivre la voie qu'elle avait choisit. Et Eliya aussi voulait surement vivre pour être Marchombre. Aussi, Eppryah ne pouvait la tuer, se serai trop cruel, l'être humain ne peut aller contre sa nature, il ne peut pas aller contre les indications de son cœur. Au risque de devenir un monstre sans sentiments. Ce combat ne menait a rien finalement.

Eppryah se releva. Son arme vola en éclats argentés. Ce n'était qu'un produit de son imagination et elle ne pouvait duré éternellement. Elle était bien amochée. De grandes plaies la coupait de partout, et son bras déchiqueté avait la chère a vif. Sa robe n'était plus bonne a rien. Blanche autrefois, elle était a présent presque entièrement rouge, gorgé de sang. Elle regarda la Marchombre ; elle n'avait pas été épargné non plus. Les paysans les regardaient avec des yeux d'incompréhention. Pour eux, tous ce spectacle était horrible. Ils étaient persuadé qu'Eliya allait mourrir. Ils n'avaient pas comprit que le combat était fini. Et ils ne savaient pas que, comparé a d'autres batailles encore plus atroce qui se déroule dans le monde, ceci n'était que de la gentillesse.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org/
Eliya
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
surnom: Liny
Relations:
amoureux(se): ...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Sam 19 Sep - 19:08

Le vent soufflait fort sur l'Arche. Les nuages avaient cachés le soleil et il faisait très sombre, alors que ce n'était le début d'après-midi. Un orage n'allait pas tarder à éclater. On entendait déjà au loin les grondements menaçant du tonnerre. L'air était lourd, malgré les rafales. Sur le pont, un troupeaux d'hommes et de femmes regardaient deux assaillantes se livrer un combat sans merci. Elles étaient toutes les deux mal en point.

Eliya tremblât de surprise lorsque son épée se planta dans le bras de la Mentaï, sans parvenir a le traversé. Jamais une seule seconde, elle ne se serai douté que cette fille ne regrettait pas ce qu'elle était, qu'elle l'approuvait. Eliya eu un instant un haut le corps de dégout envers Eppryah. Elle savait qu'elle répendait le mal mais elle le voulait. C'était donc pour ça qu'elle voulait a tous prit vivre. Alors toutes ces blessures, tous ce temps passés a combattre sur cet immense pont, n'était que du temps perdu. Elle se rapella alors des paroles de son maitre :
"Le temps n'est jamais perdu, et même si tu n'arrive pas a ce que tu espérait, tu auras tout de même progressé. L'apprentissage de la vie n'est jamais vraiment fini."
C'était des paroles sages. Eliya les oubliaient trop souvent.

Il ne pouvait donc y avoir de mort, et cette marchombre continuerais de commettre ses méfaits sans jamais se faire prendre. C'était une fin a la fois heureuse et triste, il n'y aurait pas de sang coulé. Eliya n'avait pas réussit sa mission de Marchombre, mais les humains avaient le droit de faillir. Ca prouvait qu'elle était humaine.

La Mentaï se releva. Son arme éclata, retournant dans son Imagination. Elle était en mauvais état, mais ça ne semblait pas la gêner. Eliya rentra ses ailes. Une dernière fois, la Marchombre plogea ses yeux dans celle d'Eppryah. Elle n'y mit pas de la provocation, ni de la méchanceté ou de la méprise. Elle ne la regardait comme une Marchombre regarde une Mentaï. Juste comme un humain regard un autre humain. Elles avaient prouvé qu'elle l'était. Il lui semblat que la Mentaï lui rendit ce regard. Elle n'était pas ennemies. Mais pas totalement amies non plus. Peut-être avec le temps, si elle se revoyait, leur relation s'améloirerait. Mais les chances qu'elle se revoie étaient presques nulles. Le destin en déciderait. Eliya brisa leur échange silencieux. Il ne fallait pas oublier tout de même qu'elles était souris et chats. La Mentaï se retourna, elle avança de quelque pas et diparu dans un éclat d'étincelles bleus.

Eliya resta longtemps a fixer l'endroit ou elle avait dusparu. Cette fille était tellement mystérieuse. Elle devait avoir une histoire compliquer, triste, qui se termine par des pleurs. Enfin, elle se releva. La foule la regardait avec des yeux interrogateurs, même certains lui lançait des reproches pour ne pas l'avoir tué ou enfermé. Elle dit d'une vois qui ne comprenait pas de contestation :
"Allez, dispersez-vous ! Il n'y a rien a voir ici, si vous ne bougez pas, je vous fait arrêtez !"
La foule se dispersa rapidement, et l'Arche retrouva se tranquilité perdue. L'orage avait commencer, et la pluie tombait fort.

Eliya se rendit compte que ses blessures la faisait affreusement souffrir. Elle couru alors au chateau chercher un Rêveur. Elle se posait encore mille questions a propos d'Eppryah. L'histoire du combat allait rapidement arriver aux oreilles de la princesse Siam. Eppryah lui rapelait quelqu'un. Peut-être l'empereur tué ?

_________________
Harmonie, silence, fluiditée. Marchombre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org
Eppryah
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
Impératrice Mentaï ~ Admin Princ' =D ~ Sadique Amoureuse Dépressive Droguée
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Feuille de personnage
surnom: Princ'
Relations:
amoureux(se): Je n'ai pas de coeur...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Sam 19 Sep - 21:08

Les roulements du tonnerre parvenait aux oreilles d'Eppryah. La pluie n'allait pas tarder a tomber. Eppryah devait se dépêcher si elle ne voulait pas être tremper. Elle s'apprêtait à tourner talons quand elle sentit sur elle un regard. Elle tourna alors les yeux vers Eliya. Le regard qu'elle lui lançait n'avait rien a voir avec ceux d'avant. Ses yeux avaient perdus leur éclat métallique. Elle ne la regardait plus comme un monstre, mais juste comme une fille. Eppryah ouvrit de grand yeux ronds. C'était la première fois depuis la mort de ses parents qu'on la regardait de cette façon. Elle se sentit accepter. Pourtant, c'était une Marchombre. Peut importe, elle avait une alliée, elle ne serai plus jamais seule. Eppryah mit toute la sympathie qu'elle pouvait ressentir (autrement dit, pas beaucoup) et lui renvoya un regard. La Marchombre semblait avoir comprit se que ressentait Eppryah. Celle-ci, ne trouvant plus de raison de s'éternisé, brisa l'échange. Elle tourna le dos a Eliya et avança de quelques pas avant de disparaitre en une nuée d'étincelles bleus. En même temps, le première éclaire transpersa le ciel et presque aussitôt, une forte pluie commença a tomber.

"Un, deux, trois, quatre, cinq..."
Son coeur battait toujours aussi réculièrement. Elle écoutait ce son réconfortant en fermant les yeux. La Mentaï pensait à Eliya, elle l'avait laisser seule sur le pont. Eppryah espérait qu'elle avait réussit a trouver un Rêveur pour ses blessures. Aussi, qu'elle ne perdrait pas son grade a cause de cette histoire. C'était nouveau pour elle de ressentir cette sensation étrange qu'est la sympathie, surtout envers les Marchombres, qu'elle déteste tous par principes. Il est peut-être temps qu'elle laisse de côté ses principes. Une nouvelle aire se préparait, et elle devait se reconsidérer si elle voulait y survivre.

Eppryah rouvrit les yeux, elle ne savait pas ou elle se trouvait, se qui était sur, c'est qu'elle ne voyait pas le ciel. Elle semblait être seul.

Fin.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org/
Eliya
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
Reine des Marches du Nord et de la Citadelle ~ Fonda Liny
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 22
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
surnom: Liny
Relations:
amoureux(se): ...

MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   Dim 20 Sep - 20:21

[ bon je lock ]

_________________
Harmonie, silence, fluiditée. Marchombre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquetedewilan.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec une Marchombre [Pv Eliya]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La liberté du Marchombre.
» Détails Marchombre ( Habits, rapidité, démarche)
» Chanson ayant un rapport... Marchombre.
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» comment faire du glacage avec du sirop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La quête d'Ewilan :: Al Jeit :: l'Arche-
Sauter vers: